Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le travail, un moyen de se réaliser ? Quand le don de soi ne va plus de soi...

avec Olivier Vassal, invité de Jean-Louis Chambon

Comment accompagner les mutations de l’entreprise mondialisée ? Le travail est de moins en moins perçu comme un moyen de se réaliser ou de se rallier à un projet collectif authentique. Diriger et travailler efficacement suppose une forme de révolution des comportements et de l’action. C’est ce qu’explique Olivier Vassal dans cette émission et dans le livre Quand le don de soi ne va plus de soi....


Bookmark and Share

Il n’est nul besoin d’être grand expert pour avoir perçu la dégradation sans précédent des relations dans l’entreprise et plus globalement de la valeur travail. Mais lorsqu’il s’agit d’en analyser les causes on trouve plus souvent des postures plutôt que des remises en cause… Aussi le grand mérite d’Olivier Vassal est d’apporter un éclairage sur ce sujet en sortant des sentiers battus, s’appuyant sur une analyse fine des contradictions du management face aux mutations de l’entreprise mondialisée.

Une approche qui se veut aussi sociologique lorsque l’auteur s’interroge sur la manière de réconcilier quatre rationalités largement opposées : celle du citoyen « globalisé et mondialisé », celle du salarié, du consommateur et de l’investisseur. « L’individu contemporain est un Janus » confronté à de douloureux arbitrages selon la posture qu’il adopte.

Ces conflits sont particulièrement sensibles dans le monde du travail où la demande d’une adhésion sans faille des salariés par l’entreprise, se heurte à l’incertitude grandissante de leur destin personnel. Dans ce contexte largement exacerbé par la crise, la défiance vis-à-vis de l’entreprise et de ses dirigeants atteint des niveaux très inquiétants : la défiance nous rappelle l’auteur « affecte directement la création de richesse et la croissance. »

Aussi, « le don de soi ne va plus de soi » car le travail est de moins en moins perçu comme un moyen de se réaliser ou de se rallier à un projet collectif authentique. Ainsi, manager et travailler efficacement suppose une forme de révolution des comportements et de l’action ; la priorité première devrait viser à « réconcilier l’intérêt de l’individu en tant que consommateur avec ceux du salarié et du citoyen ».

L’auteur propose des pistes pour permettre aux managers de redonner du sens au travail et notamment en adaptant les comportements éthiques des élites aux attentes d’aujourd’hui « pour retrouver la confiance et valoriser le mérite sans tomber dans la facilité. »

Une réflexion particulièrement approfondie, entamée dans ses précédents ouvrages que l’auteur poursuit en parallèle de son activité de consultant et de membre du Centre d’Etudes et de(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires