Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Michel Serres, de l’Académie française : la musique révèle le tréfonds de notre être...

Musique, un livre pour louer le langage universel de la musique !

Musique, le livre de Michel Serres dit ce qu’elle est. D’où jaillit la musique ? Trois contes pour écrire une philosophie de la musique, trois partitions du philosophe, sont déclinées au fil des pages dans ce livre des Editions Le Pommier, paru en mars 2011, pour chanter, louer, "l’expression la plus complète de l’humanité". Une interview de Michel Serres, de l’Académie française par Marianne Durand-Lacaze.


Bookmark and Share

Difficile de lire un texte de Michel Serres sans avoir à l’oreille la musique de sa voix. C’est justement de "musique" dont il a décidé de parler dans son dernier livre qui longe selon ses mots « le fleuve musical qui descend des bruits du Monde vers le sens des langues et les performances des sciences … » C’est d'abord sous la forme d’un récit que la pensée philosophique de Michel Serres conduit le lecteur à suivre Orphée pour explorer le monde, pour être au monde au son de sa lyre, en harmonie avec le nouvel humanisme qu’il propose.





Michel Serres aime à parler plusieurs voix, la langue des sciences, la langue d’histoire et nous raconte, cette fois, comment l’homme universel dont il tente de faire le portrait au fil de ses livres et de sa vie, aime en musique, pense en musique.
Michel Serres loue, la musique l’expression la plus complète de l’humanité, dépassant le cadre habituel d'une expression des arts, par un récit mythologique, mais aussi autobiographique, et par un récit-réflexion tirée des sources religieuses, le Nouveau Testament (troisième et dernière partie de l'ouvrage), des variations dont on sait qu'il aime jouer dans son écriture. Le lecteur suivra les personnages-concepts que sont Orphée, Mémoire (Mnémosyne) et ses 9 filles, les muses, Marie, Elisabeth, Jean-Baptiste et Jésus.





En 2008, dans un texte de quelques pages intitulé « Tempo : le compositeur » (Cahiers de L’Herne, n°94), il écrivait à propos de musique, livrant une esquisse dans un propos plus large, de ce que pourrait être pour lui une philosophie de la musique" :(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires