Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les nouveaux empires. Fin de la démocratie ?

Ethique et morale du capitalisme : un livre d’Anne Salmon, philosophe et sociologue

Philosophe et sociologue, professeur d’université, Anne Salmon présente dans cette émission son livre Les nouveaux empires. Fin de la démocratie ? Invitée par Jean-Louis Chambon, elle évoque le thème angoissant de l’emprise grandissante du pouvoir économique sur le pouvoir politique censé représenter celui du peuple…..


Bookmark and Share

Professeur de sociologie à l’Université Paul Verlaine-Metz, Anne Salmon confirme avec le livre Les nouveaux empires. Fin de la démocratie ? son statut d’expert des questions d’éthique et de morale dans l’entreprise et plus largement dans le capitalisme. Auteur de La tentation éthique du capitalisme (Editions la Découverte 2007) et Moraliser le capitalisme ? (CNRS Editions 2009), elle aborde dans ce nouvel essai, le thème angoissant de l’emprise grandissante du pouvoir économique sur le pouvoir politique censé représenter celui du peuple…..

Le rôle inédit que s’attribuent les acteurs économiques en matière de gouvernance mondiale, déstabilisateur des Etats Nations, peut-il menacer la démocratie ? « Ces nouveaux empires », comprenez, les puissances financières internationales, paraissent devoir résister à la volonté populaire de « reconquête de la souveraineté face aux injonctions de l’argent ».
Comment inverser cette tendance ? Le concept de « l’Etat fort » n’est-il qu’une simple rhétorique incapable à terme de contenir la violence des rapports sociaux libérée par la société de marché ?

L’auteur s’interroge sur les politiques que devraient conduire les institutions démocratiques pour éviter que l’autoritarisme ne vienne se substituer à la régulation sociale en risquant de « contraindre les citoyens à troquer leur liberté pour plus de sécurité ». Comment restaurer le pouvoir de l’Etat sans réduire la société au silence ? Une des pistes proposées par l’auteur, vise à permettre une meilleure articulation entre « puissance publique » et « puissance sociale ».

Des questions essentielles qu’Anne Salmon aborde sans tabou, en appuyant de surcroît son analyse théorique sur des études empiriques particulièrement pertinentes, en offrant à ses fidèles lecteurs une merveilleuse opportunité pour s’élever « au-dessus de l’écume des vagues » de l’actualité.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires