Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Jean-Loup Puget, Monsieur Big Bang

L’astrophysicien, de l’Académie des sciences, se penche sur les origines de l’univers

Jean-Loup Puget revient sur son parcours qui l’a mené jusqu’à l’astronomie observationnelle et la construction des instruments comme celui qui réside sur le satellite Planck. De ses rencontres avec Evry Schatzman et Pierre Léna, en passant par ses découvertes scientifiques et son intérêt pour l’interdisciplinarité en physique, Jean-Loup Puget nous donne à rêver en nous promenant aux confins de l’univers.


Bookmark and Share

Deux personnes ont considérablement modifié le parcours de Jean-Loup Puget.
La première c’est Evry Schatzman.
Etudiant en physique théorique, Jean-Loup Puget se destine au départ à la physique des particules et fondamentale. Mais au même moment se développe un nouveau modèle de cosmologie, celui du modèle symétrique matière antimatière de Roland Omnès, professeur de physique à Orsay. « A cette époque, on avait beaucoup de mal à comprendre pourquoi en produisant des particules dans les accélérateurs, elles étaient toujours produites chacune en quantité égale. Dans son modèle Roland Omnès introduit une séparation précoce dans l’univers avec des régions ayant un peu plus de matière et d’autres avec un peu plus d’antimatière. Les deux s’annihilent, laissant juste les petits excès. J’ai trouvé l’idée de Roland Omnès très intéressante. Alors lorsqu’ Evry Schatzman m’a proposé un sujet de thèse sur ce modèle, je me suis précipité ».

En 1973, année de thèse de Jean-Loup Puget, Evry Schatzman part faire une année sabbatique au CERN [[Le CERN est l’Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire. Installée entre la frontière suisse et française, il y repose notamment sous terre un gigantesque collisionneur de particules dont le but est de reconstituer les premiers moments de l’universp[- en Suisse. Jean-Loup Puget le suit comme stagiaire « C’est le début d’une longue collaboration et amitié avec Evry Schatzman » raconte-t-il. « C’est aussi aussi au CERN que j’ai découvert l’interdisciplinarité entre la physique des particules, la physique théorique et la cosmologie ».


Autre nom qui marque le parcours de Jean Loup Puget, celui de Pierre Léna. En travaillant sur la modélisation matière/antimatière, Evry Schatzman envoie Jean-Loup Puget aux Etats-Unis au centre spatial près de Washington. Là sont décortiqués les données des premiers satellites analysant les rayons gamma.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires