Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française : romancier d’abord, romancier encore

L’écrivain voyageur jette l’ancre quai Conti

L’écriture accompagne Jean-Christophe Rufin. Ancien Ambassadeur, ancien neurologue, ancien expert auprès de cabinets ministériels, médecin sur le terrain de l’humanitaire à ses débuts, l’homme semble aimer s’inscrire dans son temps par les mots ou par l’action. Parcours d’un romancier.


Bookmark and Share

Dans cette émission l'auteur de Katiba, le plus récent de ses romans, s'exprime sur son parcours avec le ton distancié de ceux qui ont roulé leur bille, multiplié les expériences et vécu leur engagements de jeunesse pleinement. Au mi-temps de la vie, l'académicien qui est le benjamin de l'Académie, mais qui n'est plus un perdreau de l'année selon ses propres mots amusés, livre ici, ses réflexions sur la nature et l'exercice du pouvoir dont il a eu davantage qu'un aperçu, en tant que conseiller ministériel et ambassadeur. Un regard posé sur ses différentes expériences qui ont nourri et nourrissent encore son appétit du monde pour mieux servir ses romans.


En conjuguant activité professionnelle, action et écriture, l'idée du romancier, nous dit-il, est d'avoir un balcon sur le monde, d'avoir un autre angle de vue sur l'histoire, Jean-Christophe Rufin ne pense pas pour autant, avoir une vie romanesque, mais estime avoir fait des choix difficiles, quitter la fonction publique pour l'écriture. «J'ai une vie qui s'est libérée à un moment donné et qui flotte dans l'univers un peu particulier, celui de l'imprévu », nous dit-il dans cette interview. «Finalement l'Académie française est pour moi un port d'attache. Pour la première fois de ma vie, je suis dans un endroit dont je puisse me dire que j'y serai jusqu'à la fin de mes jours, voilà... parce que cela ne s'est jamais produit jusqu'à présent, donc je suis très content».

Sans plan de carrière, aime-t-il rappeler, après avoir été médecin neurologue, pionnier dans la médecine humanitaire, conseiller ministériel, la médecine, la première de ses activités, semble avoir été pour lui un fil d'Ariane pour garder un pied dans la réalité du quotidien. Il y a deux ans, dans son livre Un Léopard sur le garrot, chroniques d'un médecin nomade (2009), il a raconté avec humour parfois et autocritique sa vie partagée entre médecine, diplomatie, et humanitaire.


Extrait du livre(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires