Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Retransmission de la séance de rentrée solennelle de l’Académie française 2010

avec les discours de Florence Delay, Hélène Carrère d’Encausse et Jean-Luc Marion
Le 2 décembre 2010, l’Académie française a tenu sous la Coupole sa séance publique annuelle, présidée par Jean-Luc Marion. Dans cette retransmission intégrale, vous entendrez successivement le discours sur les prix littéraires par Florence Delay, le discours « mystère de l’Académie » : pouvoir intellectuel, pouvoir politique par Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel. Et le traditionnel Discours sur la vertu, par Jean-Luc Marion.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Référence : cou548
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/cou548.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 3 décembre 2010

L’Académie française reçoit sous la Coupole, dans une séance publique annuelle présidée par M. Jean-Luc Marion, les lauréats qu’elle a distingués au cours de l’année, le jeudi 2 décembre 2010 à 15 heures.

-  Discours sur les prix littéraires, par Mme Florence Delay, directeur en exercice.

Les prix que je dois rapporter sont cette année au nombre de soixante-douze. « Écoutez bien, ne toussez pas et essayez de comprendre un peu » dirait Claudel. Je les évoquerai d’autant plus volontiers que j’ai découvert, lors d’une enquête romanesque dans les registres de l’Hôtel de Ville au XVIe siècle, le titre qui m’a plu de Grand Rapporteuse... Ecoutez la suite sur Canal Académie.

Grand Prix de la Francophonie : Jean Métellus

Grande Médaille de la Francophonie : Jean-Claude Corbeil

Grand Prix de Littérature Paul Morand : Olivier Rolin

Grand Prix de Littérature Henri Gal, de l’Institut de France

Grand Prix du Roman : Éric Faye, pour Nagasaki

Grand Prix de Poésie : Jacques Dupin, pour l’ensemble de son œuvre

Prix Jacques de Fouchier, qui récompense l’ouvrage d’un auteur n’appartenant pas aux professions littéraires : Guillaume de Fonclare, pour Dans ma peau

Prix Léon de Rosen : Patrick Blandin, pour Biodiversité. L’avenir du vivant

Prix de l’Académie française Maurice Genevoix : Kenneth White, pour Les Affinités extrêmes

Prix Hervé Deluen : Voltaire Foundation, pour soutenir l’édition des Œuvres complètes de Voltaire

Grand Prix de Philosophie : Vincent Carraud, pour l’ensemble de son œuvre

Grand Prix Moron : Claude Romano, pour l’ensemble de ses ouvrages de phénoménologie

Grand Prix Gobert : Jean-Louis Crémieux-Brilhac, pour Georges Boris. Trente ans d’influence. Blum, de Gaulle, Mendès France et l’ensemble de son œuvre

Prix de la Biographie littéraire : Annette Becker, pour Apollinaire. Une biographie de guerre

Prix de la Biographie historique : Jean-François Dubost, pour Marie de Médicis. La reine dévoilée

Prix de la Critique : Pierre-Marc de Biasi, pour Gustave Flaubert. Une manière spéciale de vivre

Prix de l’Essai : Alain Finkielkraut, pour Un cœur intelligent

Prix de la Nouvelle : Christophe Ferré, pour La Photographe

Prix d’Académie : Régis Boyer, pour son œuvre de passeur de la littérature et de la civilisation nordiques. Ecoutez notre émission :

Natacha Rimasson-Fertin, pour son édition et sa traduction des Contes pour les enfants et la maison des frères Grimm ; Bertrand Lacarelle, pour Arthur Cravan, précipité

Prix du Théâtre : Philippe Minyana, pour l’ensemble de son œuvre dramatique

Prix du Jeune Théâtre Béatrix Dussane-André Roussin : Guillaume Gallienne, pour Les Garçons et Guillaume, à table !

Prix du Cinéma René Clair : Xavier Giannoli, pour son œuvre cinématographique

Grande Médaille de la Chanson française : Francis Cabrel, pour l’ensemble de ses chansons

Prix du Rayonnement de la Langue et de la Littérature françaises : Alain Elkann, romancier, journaliste, directeur de l’Alliance française de Turin

La suite des autres prix à écouter dans le discours.

Hélène Carrère d'Encausse et Florence Delay
Hélène Carrère d’Encausse et Florence Delay
© Didier Plowy

- Le « mystère de l’Académie » : pouvoir intellectuel, pouvoir politique. Discours d’Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel.

De nombreuses académies existent de par le monde. Mais l’Académie française ne ressemble à aucune autre : par son ancienneté – près de quatre siècles –, par la permanence de ses règles – elles remontent aux origines –, par sa composition, le nombre inchangé de ses membres, enfin par son indépendance matérielle. Son histoire est celle de la continuité mais aussi d’une émancipation du pouvoir qui présida à sa fondation. Cette singularité, n’est-ce pas ce que Valéry nommait le mystère de l’Académie ? Ecoutez la suite sur Canal Académie.

Jean-Luc Marion
Jean-Luc Marion
© Louis Monier

- Discours sur la vertu, par M. Jean-Luc Marion

Ce n’est pas la moindre vertu de l’Académie que de maintenir imperturbablement la coutume d’un discours sur la vertu, en principe même d’un éloge de la vertu. Mais enfin il faut de la vertu pour faire l’éloge de la vertu... Ecoutez la suite sur Canal Académie.

Lire l’intégralité des discours sur le site de l’Académie http://www.academie-francaise.fr/actualites/index.html






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires