Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La dimension sociale du développement durable

Communication de Michel Camdessus

Lecture de la communication de Michel Camdessus sur le développement durable qui fut donnée lundi 14 octobre 2002 devant l’Académie des sciences morales et politiques.


Bookmark and Share

Voici le texte de la communication de Michel Camdessus :

Monsieur le Président,

Vous avez bien voulu m'indiquer que l'Académie des sciences morales et politiques avait décidé de retenir le développement durable comme thème central de son programme de travail de cette année. Plusieurs « communiquants » se sont déjà exprimés devant vous et ont certainement évoqué la dimension sociale qui lui est centrale. Aussi me contenterai-je volontiers de vous indiquer comment j'ai rencontré cet impératif et les réflexions qu'il m'a suggérées au cours de ma carrière internationale et de ses prolongements d'aujourd'hui. Mais je dois le confesser d'emblée, le concept de développement durable me cause bien des soucis.

Je le dis, sachant bien que rien n'est plus « politiquement incorrect » que de faire mine de ne pas partager l'enthousiasme inconditionnel qu'il suscite.

Voici qu'en deux phrases, j'ai probablement éveillé quelques soupçons. On sera peut-être tenté de dire : « Voici un de ces financiers qui s'exprime avec encore plus d'impudence que le reste de la confrérie ! Le développement durable est décidément le cadet de leurs soucis ».

Eh bien, non, mon souci vient précisément de ma conviction que l'ambition que ces deux mots expriment est vitale pour le devenir de l'humanité, mais, comme telle, elle ne peut être satisfaite au rabais. Elle est si vaste que l'on est en droit de craindre que le dicton ne s'applique : « Qui trop embrasse mal étreint ». L'effet de mode est si fort qu'il risque de couvrir des initiatives peu méritoires et de contribuer à galvauder un concept qui rejoindrait alors d'autres grandes idées au vaste cimetière des utopies.

Il me fallait vous avouer cette réserve instinctive devant de tels risques pour me sentir plus libre pour vous offrir quelques réflexions sur sa dimension sociale. Ici aussi, cependant, une remarque préalable est nécessaire : le concept même de développement durable rend malaisée l'analyse isolée de son élément social car sa raison d'être se situe précisément dans l'interaction de ses trois dimensions économique, sociale et environnementale. Sous cette réserve, j'aimerais souligner trois considérations très simples :
- l'inextricable lien entre l'impératif social et les dimensions économiques et écologiques qui s'exprime dans ce consensus universel autour du développement durable ;
- le bilan, très insuffisant, de trente ans d'efforts pour parvenir à(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 23€, soit moins de 2€ par mois. abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires