Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Du baroque au classicisme : Rubens, Poussin et les peintres du XVIIe siècle

avec Nicolas Sainte Fare Garnot à propos de l’exposition au Musée Jacquemart-André à Paris

Le commissaire de cette exposition Nicolas Sainte Fare Garnot offre une nouvelle lecture de l’histoire de la peinture. Pour la première fois il est démontré que le courant baroque flamand a marqué de son empreinte l’art en France au début du XVIIe siècle tandis que, pendant la seconde moitié du siècle, c’est l’école française classique qui influence à son tour l’Europe des arts.


Bookmark and Share

L’ objectif principal de cette exposition : illustrer l’importance de l’influence de la peinture baroque flamande au début du XVIIe siècle et son intégration progressive par les artistes français. Et l’essor de l’art classique français dans la seconde moitié du siècle va à son tour marquer l’art flamand.

Ce renversement d’influences qui s’est opéré entre ces deux écoles au cours du XVIIe siècle ouvre une perspective tout à fait nouvelle sur les courants artistiques dans l’histoire de la peinture.




Un véritable cours d’histoire et d’histoire de l’art

Nicolas Sainte Fare Garnot nous rappelle d’abord le contexte historique fort complexe de l’époque de la Flandre, des Pays-Bas espagnols et de la France avant d’aborder les courants de la peinture du XVIIe siècle.

Il nous trace ensuite les grandes lignes de ce fabuleux enrichissement artistique mutuel.




Dès son couronnement, Henri IV promeut une ambitieuse politique de commandes publiques qui touche aussi bien les bâtiments que les beaux-arts. De nombreux artistes flamands sont alors présents à Paris. Et dès le début de sa régence en 1610, Marie de Médicis confirme cette orientation. Elle fait appel au plus prestigieux d’entre eux, Pierre Paul Rubens, pour réaliser le décor du Palais du Luxembourg, une réplique du Palazzo Pitti à Florence.


Le mouvement baroque

Depuis la fin du XVIe siècle, un grand courant traverse toutes les contrées de l’Occident, le mouvement baroque. Un art qui s’exprime dans les différents domaines de l’activité créatrice – science, philosophie, aussi bien qu’architecture, sculpture, peinture ou arts décoratifs. Un art qui cherche à émouvoir par le mouvement, le rythme, la couleur, un art de « l’affect » comme disent les Anglais. Ce courant irrigue tous les pays de l’Europe catholique, du sud au nord, de l’Italie en Allemagne, de l’Espagne aux Flandres.
C’est d’abord par l’intermédiaire du grand genre que l’école baroque flamande s’impose sur la scène parisienne. La prédominance flamande sur la scène artistique française s’exprime également dans les autres genres picturaux,(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires