Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Souvenirs de famille : Jean Foyer, de l’Académie des sciences morales et politiques

Evocation en compagnie de son frère, Jacques Foyer

L’image publique de Jean Foyer reste celle d’un éminent juriste au service de son pays, législateur et professeur de droit, plusieurs fois ministre sous la Ve République. L’homme privé est attachant, généreux, et si un mot devait résumer sa vie, ce serait "fidélité" : à ses origines familiales, à ses convictions morales et religieuses, à sa culture classique. Son frère, Jacques Foyer, juriste lui aussi, professeur émérite à l’Université Panthéon-Assas (Paris II), dévoile ici quelques aspects moins connus de l’académicien des sciences morales et politiques.


Bookmark and Share

"S'il y a un mot, parmi d'autres, qui caractérise mon frère Jean, c'est celui de fidélité : à sa famille, à sa région d'origine, à ses amis, à ses convictions qu'il a défendues avec constance, et bien sûr au général De Gaulle, à Michel Debré...

Tels sont les premiers mots du témoignage de Jacques Foyer qui ajoute : "Mais cette fidélité est aussi celle qu'il a su inspirer à tous ses amis". Le volume "In Memoriam Jean Foyer", paru aux éditions Litec, à l'automne 2010, en offre la preuve. Plus de trente auteurs ont contribué à cet hommage parmi lesquels -et pour ne citer qu'eux- ses confrères à l'Académie des sciences morales et politiques : Maurice Allais (décédé depuis), Pierre Mazeaud, François d'Orcival, Bertrand Saint-Sernin, François Terré, ainsi que Jean Favier de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. "Il est à ma connaissance, ajoute notre invité, l'un des rares à avoir reçu deux volumes de "Mélanges", un en 1997 intitulé "Jean Foyer, auteur et législateur" et celui-ci paru en 2010. C'est signe que ses amis ne l'ont pas oublié".

Rappel biographique

Jean Foyer, né le 27 avril 1921 à Contigné (Maine et Loire), décédé à Paris le 3 octobre 2008, a été élu à l’ASMP, dans la section Législation, Droit public et jurisprudence, le 5 mars 1984.

Grand juriste, il fut à deux reprises, président de la Commission parlementaire des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République de l’Assemblée nationale ; il fut aussi et resta tout au long de sa vie un éminent professeur de droit, car il aimait enseigner. En tant qu'homme politique, il exerça diverses fonctions, fut conseiller technique de plusieurs cabinets ministériels juste au moment de la Libération, député, maire, sénateur durant de nombreuses années, -il tenait à ses mandats locaux- et plusieurs fois membre du gouvernement, en tant que Garde des Sceaux, Secrétaire d’Etat, puis Ministre, de la coopération, de la santé…

Avec la Vème République, Jean Foyer a connu un parcours d’homme(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires