Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Point de vue : Mgr Claude Dagens sur le film Des hommes et des dieux

avec Mgr Claude Dagens, de l’Académie française, évêque d’Angoulême

Mgr Claude Dagens, de l’Académie française, donne son point de vue sur le succès du film de Xavier Beauvois "Des hommes et des dieux" qui a été vu par près de 3 millions de spectateurs en France, croyants et non-croyants, et qui remporte également une audience remarquable dans plusieurs pays. Il raconte dans quelles circonstances inattendues il a lui-même rencontré les acteurs.


Bookmark and Share

Comment expliquer qu'un film sur des moines assassinés, les moines de Tibhirine (en Algérie, 26-27 mars 1996), puisse remporter un tel succès ? Qui aurait dit que des millions de croyants et de non-croyants s'accorderaient à considérer ce film de Xavier Beauvois comme un chef d'oeuvre ? Qui aurait parié sur un succès comme le cinéma français en rencontre peu ? Mgr Dagens le dit d'emblée : "Il était inespéré, imprévisible qu'un tel sujet puisse attirer tant de spectateurs et retenir leur attention. Et d'ailleurs, on utilise le mot "spectateurs" mais les visages de ces moines touchent chacun de nous au plus profond, car, à travers l'écran, ils nous parlent de nous-mêmes, dans notre société que l'on dit sécularisée. Une société qui, à la fois, met à l'écart les signes religieux -quelle que soit l'appartenance- et témoigne d'une attente spirituelle. Dans ce film, ce qui frappe les spectateurs, c'est le silence, seulement ponctué du chant des psaumes".

Ainsi, silences, images, gestes religieux, parlent-ils de ce désir de Dieu qui habite nos contemporains, explique Mgr Dagens, et de cette réalité qu'est l'ouverture à Dieu ("la quête") qui fait partie de l'expérience humaine.

"Nous sommes dans un monde qui vit sur la peur, et notamment avec le terrorisme, et ce film, lui, est pénétré de paix. Ces hommes sont semeurs de paix. En écho à la parole de Jean-Paul II, qui est d'abord celle du Christ ressuscité : n'ayez pas peur." A nous d'apprendre à nous désarmer dans un monde où l'on utilise si facilement la violence, celle des paroles et celle des armes".

Mgr Dagens insiste sur cette force du don, de ces sept vies données, une force plus forte que toutes les violences du monde.

Puis il témoigne des circonstances dans lesquelles il a lui-même vu ce film et qu'il ne saurait oublier :

"(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires