Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le Président Jeannin, conseiller d’Henri IV, de Marie de Médicis, de Louis XIII

"Figures du Grand Siècle", une série proposée par Yves-Marie Bercé, de l’Académie des inscriptions et belles lettres

Yves-Marie Bercé, de l’Académie des inscriptions et belles lettres, évoque le Président Pierre Jeannin (né après 1540 - mort en 1623) qui fut magistrat et diplomate français, grand commis de l’État, conseiller royal, renommé et honoré dans les siècles passés mais mal connu de nos jours.


Bookmark and Share

Pierre Jeannin fut premier président du Parlement de Bourgogne, conseiller du Duc de Mayenne, ambassadeur de France en Hollande, conseiller du roi Henri IV, de Marie de Médicis et de Louis XIII, surintendant des Finances, et reste connu sous le nom de «Président Jeannin».

Pierre Jeannin joua des rôles primordiaux pour le royaume de France mais il échappe, bien souvent, à l’attention du public même cultivé et curieux d’Histoire. Les Négociations* qu'il écrivit à la fin de sa vie furent longtemps considérées comme le bréviaire du diplomate– on dit que Richelieu au début de sa carrière le lisait avec grande attention et le considérait comme un prodigieux négociateur politique qui force le respect et la considération.

L’infortune historique du Président Jeannin peut s’expliquer dans la mesure où il ne correspond pas à la vision stéréotypée de la chronique politique de la France. L’historiographie, classiquement, rejette ou ridiculise les épisodes de la Ligue et de la régence de Marie de Médicis; moments de causes perdues et de décadence politique au regard de la plupart des historiens. La postérité historique de Pierre Jeannin en souffrit. Henri IV ne cessa, cependant, de vanter ses mérites et résolut, à la soumission des Ligueurs en 1596, de s’attacher tout à fait Jeannin sachant qu’il aurait ainsi « tout un conseil dans une seule tête ».

Pierre Jeannin, bourguignon et juriste

Il naquit à Autun d’une famille de riches marchands tanneurs depuis au moins trois générations. Son père, échevin de la ville d’Autun, eut suffisamment de prétentions sociales pour l’envoyer suivre à la faculté de droit de Bourges les enseignements de Cujas, le célèbre juriste. Il exerça la profession d’avocat à Dijon, plaidant au Parlement de Bourgogne. En 1572, il fut chargé des intérêts juridiques particuliers des États Provinciaux. Il s’agissait de l’instance permanente qui gérait les intérêts politiques et les droits provinciaux d’administration de la fiscalité locale. En 1580, il devint Président au Parlement de Bourgogne et appelé, pour toujours, le « Président Jeannin ».

Conseiller du duc de Mayenne

Les concessions royales en faveur des Réformés puis la crainte de l’avènement sur le trône de(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires