Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’histoire de l’Académie française par ses lettres

Une collection unique au Musée des lettres et manuscrits à Paris

Une centaine de documents rarissimes et émouvants raconte l’histoire de l’Académie française, au fil des lettres. La collection de Philippe de Flers, commencée par ses ancêtres en 1824, est en partie présentée pour la première fois au regard du public, boulevard Saint-Germain à Paris. Découvrez dans cette émission, le choix du Musée des lettres et manuscrits parmi les lettres de quelque 700 immortels pour l’exposition L’Académie française au fil des lettres de 1635 à nos jours, des lettres que vous pouvez retrouver dans le bel ouvrage éponyme publié chez Gallimard en 2010.


Bookmark and Share

L'Académie française au fil des lettres de 1635 à nos jours est à la fois, une exposition et un livre : un événement à la mesure de l'histoire de la «Dame en vert». Livre et exposition mettent ainsi en valeur une partie seulement, de la collection unique des Marquis de Flers qui compte au total de plus de 7 mille lettres, manuscrits et documents. Philippe de Flers n'a pas connu son grand[ère Robert de Flers, l'auteur de L'Habit vert (1913), membre de l'Académie française mais il a continué comme ses ancêtres à développer cette collection qu'il a confiée au Musée des Lettres et Manuscrits, à Paris. Le fonds est ouvert aux chercheurs. L'anthologie L'Académie française au fil des lettres de 1635 à nos jours, publiée chez Gallimard, en montre la richesse et permet de prolonger la visite au musée ou de la préparer.



Du 16 septembre au 15 novembre 2010, le Musée des lettres et de manuscrits à Paris, présente dans une exposition, 160 documents, mais aussi l'habit vert de Paul Morand, son épée d'académicien, quelques exemplaires du dictionnaire de l'Académie. Estelle Gaudry et Sébastien Zaaf, commissaires de l'exposition présentent dans l'émission, cette histoire, certes bien académique, comme une chronique vivante de notre histoire dépassant la seule histoire littéraire. Pour accompagner le visiteur, une carte bien choisie sur les différents lieux de réunion de l'Académie ouvre le bal. Saviez-vous que l'Académie n'a pas toujours siégé 23 quai Conti ? La fondation de la compagnie, ses statuts, son histoire au siècle de Louis XIV, au siècle des Lumières sont déclinés à travers l'exposition de manuscrits exceptionnels, réservés jusqu'à présent à de rares initiés. La commissaire a voulu également montrer l'Académie "au travail", entendons par là, la rédaction du dictionnaire, l'une de ses principales missions, mais aussi le cérémonial qui rythme ses activités, lettre de candidatures, lettre de remerciements, discours de réception sans oublier une partie de l'exposition consacrée au 41e fauteuil, expression qui comme chacun sait, désigne le fauteuil des écrivains n'ayant jamais été admis sous la Coupole.





Le Grand siècle




Pour illustrer le Siècle de Louis XIV, le(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires