Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Nativité et adoration des mages

Parcours de quelques grands musées où sont exposées des œuvres illustrant la naissance de l’enfant Jésus.

Un voyage à travers l’Europe : à Munich à la Alte Pinakothek ; à Florence à la Galleria degli Uffizi (la galerie des Offices) ; à Londres à la National Art Galler ; et en Touraine au Château de Langeais (patrimoine de l’Institut de France).


Bookmark and Share

L'Alte Pinakothek de Munich fait partie des Galeries les plus importantes du monde. Plus de 700 peintures du 14 au 18ème siècle, dont de nombreuses œuvres d'art très célèbres, y sont constamment exposées. Une centaine d'œuvres se trouvent dans les galeries indépendantes du reste de la Bavière comme prêts permanents, ou dans les églises et les bâtiments publics.





A propos de la Alte Pinakothek de Munich


A propos de la Galerie des Offices de Florence

La Galerie des Offices est à l'image de Florence. Elle rassemble, dans un périmètre réduit (environ 8.000 m²), une collection incomparable d'œuvres qui comptent parmi les plus célèbres de la peinture italienne (Botticelli, Léonard de Vinci, Michel Ange ...). Seuls quelques milliers de visiteurs, six tout au plus, peuvent accéder chaque jour au premier étage de l'édifice, celui qui héberge ces trésors...



Le terme du musée, au temps de Laurent de Magnifique (1449-1492) désignait sa collection de sculptures antiques dans le jardin de Saint-Marc. Giorgio Vasari rapportera que des peintres comme Léonard de Vinci et Michel-Ange y viendront "pour la beauté, l'étude et le plaisir". La construction de l'édifice appelé les Offices remonte à 1560. Côme Ier de Médicis (1519-1574) demandera à Vasari de lui dessiner un grand palais à deux ailes, "sur le fleuve et presque en l'air", pour y héberger les treize Magistratures, autrement dit les bureaux (uffizi) administratifs et judiciaires du duché de Toscane. Le même architecte reliera, cinq années plus tard, ces bureaux au palais Pitti, la résidence des Médicis, par un corridor qui traversera l'Arno en passant au-dessus des échoppes du Ponte Vecchio. François Ier de Médicis (1541-1587), fils de Cosme Ier, transformera le dernier étage des Offices en Galerie, un lieu pour "se promener, décoré de peintures et de statues et d'objets précieux". Le guide de Francesco Bocchi, en 1591, évoquera l'une des "beautés suprêmes du monde, pleine de statues antiques, de peintures sublimes et de précieux instruments". La Galerie des Offices, officiellement(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires