Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Christian Lacroix et Maurizio Galante face aux divas du Centre National du Costume de Scène de Moulins

Interviews de Martine Kahane, Maurizio Galante et Christian Lacroix, par Virginia Crespeau

Au Centre National du Costume de scène, à Moulins, visite de l’exposition « Vestiaire de Divas », avec trois interviews exclusives pour vous accompagner : l’âme fondatrice de lieu, Martine Kahane, le scénographe et couturier italien Maurizio Galante, et aussi un immense nom de la Haute Couture française, Christian Lacroix. Ils nous parlent des divas... et c’est un enchantement !


Bookmark and Share


Dans un cadre rendu enchanteur par la nature qui l'entoure, et impressionnant par la présence imposante du monument historique qui abrite le Centre National du Costume de Scène, vous pouvez entendre les entretiens que nous ont accordés sur place l’âme fondatrice du CNCS, Martine Kahane, ainsi que le scénographe, designer, couturier italien qui a réalisé cette exposition Vestiaire de Divas, Maurizio Galante.

C'est en outre un grand nom de la création dans la Haute Couture française, Christian Lacroix, qui a accordé à Virginia Crespeau une interview exclusive (Christian Lacroix est le Président d’Honneur du Conseil d’Administration du CNCS).


Martine Kahane et sa collaboratrice Delphine Pinasa (Directrice du CNCS) ont écrit : « N’oublions pas qu’à l’origine, pour les Romains, puis pour les Italiens, la Diva est une déesse. À l’aube du XIXe siècle, elle descend sur Terre sous les traits d’une cantatrice dont le talent, la personnalité et la virtuosité forment un cocktail détonnant qui nourrit un succès et une popularité sans pareils ; son public va bien au-delà du cercle des amateurs et lui voue un culte passionné. »


Description de Martine Kahane :

« Le CNCS est un site de 4 hectares au bord de l’Allier, en face de la ligne des toits de Moulins, au-delà d’un très beau pont, le pont Règemorte, du nom d’un ingénieur de Louis XIV.




C’est en fait le premier quartier de cavalerie, -car on ne dit pas caserne pour cette arme noble qu’est la cavalerie- ; il fut construit sous le règne de Louis XV, sur ordre du Duc de Choiseul alors Ministre de la guerre, pour « encaserner » les cavaliers car à l’époque, les troupes étaient logées chez l’habitant où elles faisaient beaucoup de désordre évidemment… Chacun a en tête l’opérette Les Mousquetaires au couvent ! On a donc voulu placer les troupes dans des casernes et celle-ci est un prototype : c’est le premier quartier de cavalerie construit en France par le très grand architecte des Lumières qu'est André Antoine, qui a notamment construit l’Hôtel des Monnaies à(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires