Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Vladimir Vélickovic-peinture depuis 1968  : une exposition-événement à Montélimar

Vélickovic au micro de Canal Académie

Que vous connaissiez ou non la peinture de Vélickovic, ne manquez pas l’exposition présentée par la ville de Montélimar dans le cadre de ses expositions d’art contemporain annuelles. Du 12 juin au 26 septembre 2010 sur deux lieux différents, à quelques pas l’un de l’autre, au cœur de la ville, l’exposition : Vladimir Vélickovic - peinture depuis 1968 est un événement. Jamais semblable rétrospective n’a été organisée en France sur le travail de ce peintre internationalement reconnu, figuratif et résolument moderne, membre de l’Académie des beaux-arts.


Bookmark and Share





Dans cette émission, vous entendrez Vladimir Vélickovic présenter cette exposition, devant ses œuvres, à quelques heures du vernissage, le 12 juin 2010, suivi d'une courte interview du commissaire de l'exposition, Dominique Coffignier, enregistrée, cette fois, quelques jours après l'ouverture au public.





A l’Espace d’art contemporain Saint-Martin et au Centre d’arts de la Chapelle Chabrillan, soixante toiles dont une dizaine de ces deux dernières années, jamais exposées jusqu’à présent, se répondent dans un accrochage équilibré et rythmé qui laisse à l’œil "le temps de la respiration".





Le regard de Vélickovic sur le monde s’est posé sur les horreurs de la guerre, dans ce qu’elle a malheureusement de plus universel, ou bien sur la condition humaine, sur notre libre arbitre, notre course folle à griller quelques cartouches, toujours en mouvement : décomposition du temps, de la chair et de l’espace. Figure humaine ou animale ? Qu’est-ce qui nous différencie au fond ? Quand on erre dans la peinture de Vélickovic, dans ses paysages de désolation laissés par la guerre, qu’importe son nom puisqu’elle est toujours là, le voile peut se déchirer, l’espoir se lever, une fin est possible. C’est précisément ce que montre cette exposition en réunissant des dizaines de toiles de l’artiste : la cohérence d’une œuvre, le fil d’une narration.


De 1968 à nos jours, dans ses séries, en grands formats, qu’elle lève le regard du visiteur sur des verticalités en abîme ou sur des horizontalités mortifères, la peinture de Vélickovic interroge sur l’humain. La douleur est-elle mesurable ? Avec ou sans son appareillage de crochets et de potence, avec ou sans homme figuré, avec ou sans présence animale, le choix de cette sélection sans concession pour nos émotions nous plonge dans les abysses du mythe de Prométhée.


Le parcours permet surtout de saisir l’ampleur de l’œuvre, de prendre son temps et de se laisser conduire par la maestria de l’artiste.
Vladimir Vélickovic : peinture depuis 1968 : « une vie ! »





En savoir plus






- Vladimir Vélickovic est né en 1935 à Belgrade et fut témoin, dans(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires