Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’Université française du Caire et le Prix Louis D. pour la culture : des projets aux réalisations

Avec Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France

Le chancelier de l’Institut de France Gabriel de Broglie, membre de l’Académie française et de l’Académie des sciences morales et politiques, s’est rendu récemment en Égypte à l’Université française du Caire qui avait reçu, en 2008, le Prix culturel de la Fondation Louis D. : retour sur un prix et son utilisation, sur le maintien des liens et des échanges dans une relation de mécénat, à travers l’exemple d’un des plus grands prix de l’Institut de France distribué chaque année, le Prix Louis D. pour la culture.


Bookmark and Share





En quelques mots


L'université française du Caire à finalité professionnelle regroupe :
- une Faculté de Gestion et Systèmes d'Information
- une Faculté d'Ingénierie
- une Faculté de Langues Appliquées
- un Centre de formation continue
- un Centre de ressources en langues
- une Bibliothèque Universitaire


Ces trois facultés offrent trois langues d'enseignement, l'arabe, le français et l'anglais, deux diplômes, des méthodes de travail moderne et des stages en entreprises : normalement un passeport pour l'emploi que semblent vérifier les étudiants sortant de l'UFE, au regard des premiers retours.


L'originalité de l'Université française du Caire, une université toute benjamine


L'université française du Caire, l'UFE, est née de la volonté d'ingénieurs égyptiens, formés dans des établissements francophones, convaincus de la nécessité de créer en Égypte même, une université scientifique moderne, axée sur le savoir et le savoir-faire français, à l’instar un siècle plus tôt de la construction du Canal de Suez, inauguré en 1869, œuvre de Ferdinand de Lesseps (membre de l’Académie des sciences) en partenariat avec des ingénieurs égyptiens de l’époque. Les liens qui unissent la France à l'Égypte sont anciens et profonds depuis la politique du roi égyptien Mehmet Ali, moderniste qui voulait fusionner la culture arabe, celle de l’Égypte, et celle de la France dans ses projets de civilisation.


Cette approche historique ne doit pas cacher le dynamisme de l'Université française du Caire, née en 2002, inaugurée par les présidents Hosni Moubarak et Jacques Chirac pour permettre l'existence d'une université en langue française faisant la part belle au savoir-faire français en matière d'ingénierie. L'Égypte est ouverte depuis longtemps aux établissements étrangers sur son sol. L'université américaine du Caire fondée en 1919 fait figure de doyenne et les Allemands comme les Anglais ont également créé des établissements d'enseignement supérieur. On compte en 2010 une vingtaine d’universités privées dont l’université américaine du Caire (4 800 inscrits), l’université allemande d’Égypte (3 000 inscrits), l’université britannique (1 200 inscrits) et l’université française (450 inscrits) ainsi que plusieurs universités privées arabes. L'UFE a une convention de(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires