Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Mots clefs et suggestions


Regard sur l’Homme contemporain à travers la science, la morale et la politique

Avec François Gros, Edgardo Carosella, François Terré et Bérénice Tournafond. Présentation du Colloque en juin et octobre 2010

Science, médecine, politique... toutes ces disciplines n’ont qu’un seul but : mieux connaître l’homme. Dès lors, pourquoi ne pas imaginer un lien entre ces sciences aussi variées soient-elles ? C’est le pari innovant de ce colloque organisé le 7 juin 2010 par Bérénice Tournafond et sous la direction de trois membres de l’Institut : les professeurs François Gros et Edgardo Carosella ainsi que le juriste François Terré. Nos quatre invités reviennent sur les mécanismes qui animent l’homme, tant en biologie, qu’en immunologie, en droit et en politique.


Bookmark and Share

« Regard sur l’homme contemporain à travers la science, la morale et la politique » : le titre de ce colloque dont la première session aura lieu le 7 juin 2010 à l'Institut de France est évocateur : médecins, philosophes et juristes comptent mettre en commun leurs connaissances pour répondre à l'une des questions phare de ces conférences : Comment améliorer une société où se développe perte de lien social, manque de confiance et malaise sur le plan politique, économique et social ?

Pour vous présenter les enjeux de cette rencontre, nos quatre invités répondent à plusieurs questions relatives au débat.
Quelques extraits de l'émissions :



Quelles sont les interdépendances entre génétique, neurosciences et endocrinologie ?

François Gros : « La première partie de ce colloque parle des interactions entre ces trois disciplines. Il y a toute une neurogénétique qui commence à se dessiner sur le plan de l’immunologie. Sur le plan génétique, le profilage génétique permet aujourd’hui de pouvoir observer comment vont évoluer les gènes au cours de certains états pathologiques. »

Le comportement humain ressemble-t-il à notre système immunitaire : repousser ce qui nous est néfaste ?

Edgardo Carosella : « Oui, le système immunitaire, c’est un peu le ministère de la Défense et de l’Intérieur réunis ! Et cela, grâce à la reconnaissance du soi et du non-soi, à travers les antigènes HLA.
Néanmoins, ce système immunologique ne rejette pas nécessairement tout ce qui n’est pas de soi, il y a des exceptions dont le corps sait tirer avantage. Le corps d'une future mère ne rejette pas son enfant par exemple. De même, les bactéries sont entre 4000 et 10 000 espèces différentes à coloniser notre intestin et cela, pour mieux servir notre digestion.
Peut-être notre société devrait-elle prendre exemple sur notre système immunologique : garder l’intégrité de l’individu, mais aussi accepter l’autre et l'intégrer. »


La science peut-elle améliorer les rapports humains ?

François Terré :(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires