Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le vin et son histoire en France, selon le géographe Roger Dion

avec Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques

Le chef-d’œuvre du géographe Roger Dion Histoire de la vigne et du vin en France, enfin réédité, est ici présenté par l’académicien Jean-Robert Pitte, géographe lui aussi, qui évoque également le colloque organisé par la Société de Géographie en l’honneur de Roger Dion dont les actes sont désormais publiés.


Bookmark and Share

Cette émission évoque la figure d’un des plus grands géographes français du XXe siècle, Roger Dion, né en 1896 et mort en 1981.

Une double actualité littéraire justifie ce portrait :

- d’abord, son chef-d’œuvre Histoire de la vigne et du vin en France des origines au XIXe siècle est enfin réédité par CNRS Éditions. Un ouvrage de près de 800 pages, publié pour la première fois en 1959.

- ensuite, paraît un non moins gros ouvrage collectif dirigé par Jean-Robert Pitte, qui rassemble et présente les matériaux d’un colloque organisé par la Société de Géographie qui s’était tenu en janvier 2009 pour célébrer le cinquantenaire de la parution du livre de Roger Dion.
Cet ouvrage s'intitule Le bon vin, entre terroir, savoir-faire et savoir-boire, toujours chez CNRS Éditions (2010) avec la contribution d’une trentaine de spécialistes français et étrangers qui relatent la manière dont l’œuvre et la pensée de Roger Dion est aujourd’hui reçue et diffusée.

Jean-Robert Pitte rappelle d'abord que Roger Dion avait consacré sa thèse de géographe aux « levées » du Val-de-Loire (en 1936) puis aux paysages ruraux français et qu'il occupa la chaire de géographie historique de la France au Collège de France de 1948 à 1968.

Durant l’hiver de 1937-38, alors qu’il donnait, à des étudiants préparant l’agrégation, un cours sur les produits alimentaires d’origine végétale, Roger Dion s'aperçut qu’on trouvait, « dans les notions d’histoire viticole communément répandues, tant de représentations illusoires et d’explications faciles » qu'il décida se consacrer son travail à l'histoire de la vigne et du vin. Mais son approche est tout à fait originale.

« Ce qui frappe dans l’ensemble des écrits de Roger Dion », explique Jean-Robert Pitte, « c’est son pragmatisme, c’est-à-dire sa méfiance vis-à-vis des idées reçues et des idéologies. Il avance des hypothèses, les examine sous tous les angles et les transforme en convictions ou les abandonne ; et tout cela dans une langue qui coule aisément, empreinte de poésie… »

Roger Dion(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires