Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’Islam, le sexe et nous, un essai de Denis Bachelot

Icône sexy ou femme voilée, réflexion sur deux images divergentes

Le sujet est délicat et quasiment tabou : quelle image de la sexualité et de la femme est véhiculée par l’Occident (dans ses productions médiatiques) et comment est-elle reçue dans les pays musulmans ? L’essai à rebours du politiquement correct de Denis Bachelot invite à une réflexion en profondeur sur les perceptions différentes de deux espaces culturels appelés à cohabiter ou à s’affronter... Il ose formuler le "refoulé" et placer la question sexuelle au coeur des débats, persuadé qu’il est que la formulation peut désamorcer l’incompréhension.


Bookmark and Share

Il faut être un esprit libre pour oser parler publiquement de sujets tabous... Denis Bachelot, journaliste spécialiste des médias, essayiste, publie des ouvrages et des articles (notamment dans la revue Commentaire) qui dérangent. Mais qui invitent à une réflexion sur notre société et notamment sur les images qu’elle véhicule. Sous le titre, un brin provocateur de L’islam, le sexe et nous, nous sommes conviés à aborder ce sujet récurrent dans les questions actuelles de société : la question de la condition féminine, dans les pays d’Occident et dans les pays musulmans. Plus précisément, la question des relations hommes-femmes et celle, hypersensible, de la sexualité, de ses pratiques et de ses représentations.

Voici un livre dans lequel on avance avec l'auteur, doucement, à petits pas !

Avec lui, première interrogation sur la représentation des femmes : l'Occident s’interroge-t-il suffisamment sur les images de la femme soi-disant libérée, qu’il adresse au reste de l’humanité et notamment au monde musulman, par le biais de ses outils médiatiques ( déferlement de films, clips, musiques, jeux vidéos, internet, publicité, séries, etc). ? Force est d'avouer que ces images-là ne font pas toujours honneur ni à la femme ni à la société occidentale qui les véhicule...

D'où l'observation faite par l'auteur d'un double refus sur la condition féminine : Ces images là, celles de "la modernité" parait-il, le monde musulman les refuse, autant que le monde occidental refuse, lui, l’image de la femme soumise, privée d’autorisation d’expression publique, cachée sous des voiles ou interdite de scolarisation. « Visiblement, dit Denis Bachelot, les uns et les autres ne parlent pas de la même chose ». Et c’est cette « chose », vécue différemment dans deux espaces culturels, qui, à son avis, constitue le premier obstacle à une cohabitation.

C’est donc autour des questions des rapports hommes-femmes (sexuelles mais bien au-delà) que s’affrontent deux mondes, deux cultures. Sont-elles inconciliables ? Bachelot affirme que l'on risque d'arriver à « une détestation grandissantes des valeurs de l’Occident ».

«(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires