Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le social : la dimension oubliée du développement durable

avec Ghislaine Alajouanine, présidente de la Commission Galien, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques

N’oublions pas la dimension sociale et humaine du développement durable ! Cette troisième dimension est laissée de côté au profit de l’économique et de l’environnement. Et pourtant, les techniques de télé-santé permettent aujourd’hui une parfaite assistance à la personne et la France pourrait se situer en grand champion de ce marché prometteur. Explications avec la présidente de la Commission Galien, Ghislaine Alajouanine, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques.


Bookmark and Share

Le développement durable : on en parle beaucoup, et ce n’est pas d’hier, le sujet est largement médiatisé, du moins, -car cette émission introduit une nuance d'importance- lorsqu’il s’agit de la nature et de l’environnement. Mais à vrai dire, le développement durable comporte trois dimensions, dont la troisième est largement oubliée, passée sous silence.
1 - l'économique ; 2 - l'environnement ; 3 - le social (qui inclut la santé, la diversité culturelle et la solidarité).

Cette émission fait donc le point sur ces trois dimensions, ces trois piliers, du développement durable, avec Guislaine Alajouanine qui mène un combat, le mot n’est pas trop fort, pour la troisième dimension du développement durable.



Ghislaine Alajouanine est une pionnière de la télémédecine. Elle a publié aux PUF un ouvrage L'apport des nouvelles technologies à la santé. Son expérience de télémédecine a d'abord été commencée en Afrique, un continent sur lequel elle a longuement séjourné et où elle a contribué à l’implantation des nouvelles technologies médicales (diagnostic par satellite par exemple grâce à une valise de "kit-sos").
Elle est l'initiatrice d'un concept essentiel : le H2S, autrement dit "Haute Sécurité-Santé", qui est, en quelque sorte, le pendant du HQE "Haute Qualité Environnement".

Quelques grandes étapes

Ghislaine Alajouanine commence ici par rappeler d'où vient cette notion de "développement durable" et les grandes étapes :
- 1 : En 1968 : Fondation du Club de Rome (le 8 avril) à l'Acaddemia dei Lincei. Il a pour objectif de lancer une réflexion pour l'ensemble de la planète. Il regroupe 53 pays.

- 2 : En 1972 : le rapport Meadows (du nom de Dennis et Donnela Meadows, deux des rapporteurs). Il lance le 1er cri d'alarme sur les limites de la croissance (rapport critiqué d'ailleurs par d'éminents économistes)

- 3 : En 1987 : le rapport et la commission Brundtland (du nom de la Premièr Ministre de Norvège, présidente de la commission mondiale sur l'environnement et le développement) et c'est elle qui parle officiellement de "développement durable" : un développement qui répond au besoin du présent sans compromettre(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires