Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Pourquoi l’ambre nous fascine-t-il toujours autant ?

Avec Camille Coppinger, écrivain et collectionneuse d’ambre

L’ambre est connu depuis la nuit des temps. Et pourtant, il fascine toujours et revient à la mode ! Camille Coppinger, écrivain et collectionneuse d’ambre conte pour Canal Académie l’histoire de cette incroyable pierre à travers son superbe album Ambre, mémoire du temps.


Bookmark and Share

L'ambre est une pierre dont l’origine provient de la résine des innombrables variétés d’arbres des forêts, qui se métamorphose après une longue fossilisation. Appelé « La pierre de soleil » depuis des siècles par les Baltes, il a suscité diverses croyances et généré de multiples usages à travers toute l’Europe.

L'ambre ou la pierre de soleil

Camille Coppinger fut passionnée par l'ambre dès son plus jeune âge. Elle se souvient avec amusement de son premier amour pour le mot «ambre» grâce au best-seller d'après-guerre intitulé Ambre de Catheline Winstlor.


L'ambre n'est pas seulement un produit de l'Europe du Nord, ce que l'on a très souvent considéré (on en trouve en Russie, en Pologne et dans les régions Baltes). Camille Coppinger a constaté au cours de ses innombrables voyages que l'on trouvait de l'ambre dans de nombreuses régions du monde, notamment en République Dominicaine et au Mexique. L'ambre change également de couleur en fonction des régions : vert au Mexique, bleu à Saint-Domingue, rouge en Birmanie et jaune en Lituanie. Contrairement aux idées reçues, l'ambre varie du blanc au noir et n'est pas uniquement couleur cognac.

L'ambre au fil des siècles

La Lituanie a toujours été appelée le «berceau de l'ambre» puisque toutes les routes de l'ambre sont parties de ce pays. Il fut connu dès la préhistoire où les premières découvertes datent du paléolithique. Il a été perçu de différentes manières au fil des siècles, où il a connu deux âges d'or : à l'époque romaine et pendant la période baroque.


L'ambre connut son premier âge d'or avec l'empereur Néron qui était fasciné par cette pierre semi[récieuse. Cette fascination poussa de nombreux artistes à la travailler. L'ambre est apparu en bijoux sous toutes ses formes. Il a tenu une place considérable dans la vie des Romains.

Il connut un deuxième âge d'or lors de la période baroque après une période en suspension. Ce deuxième âge d'or a probablement été l'époque la plus raffinée en terme de travail de l'ambre. On trouve ainsi des pièces uniques : échiquier, coffret, lustre, jeu de backgammon...

On évoque très souvent la route de l’ambre comme un voyage périlleux, comme la route de la soie ou des épices. Or, elle a(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires