Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Grâce à Alfred Jarry, Ubu devient notre compagnon

La chronique Le bibliologue de Bertrand Galimard Flavigny

Qui est Ubu, ce docteur en pataphysique ? Comment Alfred Jarry eut-il l’idée de ce personnage ? Quand fut créée sa célèbre pièce ? En bibliophile, Bertrand Galimard Flavigny nous conte les origines de ce personnage étrange et inoubliable et comment, grâce à l’adjectif ubuesque qui enrichit le vocabulaire français, le roi Ubu fait désormais partie de notre société !


Bookmark and Share

Quoique élève d’Henri Bergson, et faute de pouvoir être admis à l’Ecole normale supérieure, Alfred Jarry (1873-1907) avait multiplié les écrits, poèmes et autres textes qu’il utilisera dans les différentes aventures d’Ubu, un personnage bien particulier qui, finalement, fait partie intégrante de notre société et que nous croisons sans cesse.



Pour commencer, Jarry remporta trois fois de suite le concours organisé par L’Echo de paris littéraire illustré dirigé par Marcel Schwob avec Catulle Mendès. Ainsi lancé dans le milieu littéraire, le jeune auteur présenta, en 1894 chez Alfred Valette directeur du Mercure de France et sa femme Rachilde, une pièce intitulée Ubu Roi. La pièce fut jouée ensuite pour la première fois, le 10 décembre 1896, au Théâtre de l’Œuvre. Ce fut un beau tohu-bohu !

Sait-on que le titre complet de cette œuvre, tel qu’on peut le lire sur la page de titre de l’édition originale publiée par le Mercure de France, le 11 juin 1896, est donc Ubu roi, Drame en cinq actes en prose. Restitué en son intégrité tel qu’il a été représenté par les marionnettes du Théâtre des Phynances en 1888. Le tirage de tête comprend 15 exemplaires sur papier vergé de Hollande, justifié par un petit hibou. Nous en connaissons un relié par Semet & Plumelle, en maroquin bleu janséniste ancien, la couverture illustrée conservée. Il est orné de deux portraits d’Ubu gravés sur bois d’après les dessins de l’auteur, le premier repris en couverture.

Mais d’où vient cet Ubu-là ? Revenons quelques années en arrière en 1888, au lycée de Rennes. Il y avait là, un professeur de physique, M. Hébert, qui incarnait pour certains de ses élèves, « tout le grotesque qui est au monde ». Les potaches lui consacrèrent une abondante littérature dont une pièce intitulée Les Polonais. Celle-là fut jouée à l’aide de marionnettes, au domicile de l’un des co-auteurs, un nommé Charles Morin, en compagnie d’un autre de ses condisciples complice, un nommé Alfred Jarry. Le personnage central de la pièce se nommait P.H.. Il aurait pu également être appelé le Père Heb, Eb, Ebé, Ebon, Ebance, ou Ebouille, comme le surnommaient encore ses élèves. Il(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires