Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Réchauffement planétaire et science du climat

Par Pierre Morel, fondateur du laboratoire de météorologie dynamique (CNRS). Une conférence du Bureau des longitudes.

Pierre Morel dresse l’historique des connaissances en matière de changement climatique depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Il revient sur les données chiffrées à interpréter avec beaucoup de prudence selon lui : « Si les informations paléo-climatiques récoltées par les scientifiques donnent des pistes de recherches, elles n’apportent en revanche pas d’explication sur les changements climatiques ».
Retransmission de l’intervention de Pierre Morel en octobre 2009 au Bureau des longitudes.


Bookmark and Share

Qu’est-ce que le climat ? Une notion géographique familière depuis la plus haute Antiquité, liée à l’inclinaison des rayons solaires – du grec klima/klinos – ou une abstraction mathématique, une moyenne définie seulement sous certaines conditions qui sont rarement remplies par les phénomènes naturels. Les limitations des mesures disponibles ne permettent ni un diagnostic direct à partir de “corrélations” plus ou moins objectives, ni a fortiori une extrapolation précise pour le futur. Il est nécessaire de s’appuyer sur des représentations mathématiques (modèles) du système complexe qui régit ces phénomènes.



Malheureusement aucun modèle ne peut, en l’état actuel de l’art, représenter fidèlement la totalité des processus physiques en jeu et, par suite, aucun modèle ne s’appuie directement sur les sciences mécaniques, physiques ou géochimiques de base. Au contraire, ces modèles sont fondamentalement empiriques et font nécessairement appel à des paramètres arbitraires qui doivent être ajustés pour représenter au mieux les données climatologiques existantes, au premier rang desquelles le cycle annuel des saisons. Pour cette raison, certaines prévisions – notamment celles du réchauffement global associé à l’effet de serre – sont effectivement crédibles alors que d’autres – particulièrement celles concernant le régime des pluies – sont essentiellement spéculatives.


Écoutez l'intervention de Pierre Morel au Bureau des longitudes. Cette conférence se déroulait en octobre 2009 à l'Institut de France.

En savoir plus :

- Pierre Morel est fondateur du laboratoire de météorologie dynamique (CNRS), ancien secrétaire du Programme mondial de recherche sur le climat.

Jean-Claude Duplessy, Pierre Morel, Gros temps sur la planète, édition Odile Jacob,(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 23€, soit moins de 2€ par mois. abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires