Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le rayonnement culturel international : une ambition pour la diplomatie française

par Jacques Legendre, Président de la commission des affaires culturelles du Sénat

Le sénateur Jacques Legendre, Président de la commission des affaires culturelles, nous dit l’importance de la diplomatie culturelle pour notre pays, les difficultés qu’elle traverse, et évoque les propositions du Sénat pour relancer l’action culturelle extérieure de la France. Il est l’invité de Myriam Lemaire.


Bookmark and Share

Cette émission a été diffusée en novembre dernier

Le réseau culturel français : une richesse à préserver

Jacques Legendre rappelle que la diplomatie culturelle est une invention française. A la fin du XIXe siècle, après la guerre de 1870, la France a créé le réseau des Alliances françaises, avec la mission de favoriser la diffusion de notre langue et de notre culture en s’appuyant sur les amis de la France dans le monde.



Avec les centres culturels et les Alliances françaises, la France dispose d’un réseau culturel diversifié, le plus dense et le plus étendu dans le monde.

A l’heure de la mondialisation et alors que d’autres pays, comme les Etats-Unis et la Chine découvrent l’intérêt de la diplomatie culturelle et du « soft power », la France doit continuer à agir avec force. C’est moins que jamais le moment de reculer,souligne Jacques Legendre. Quand on voyage, on constate qu’il y a une demande de France importante dans les autres pays. Nous devons y répondre. C’est un élément essentiel de l’image de notre pays.

Il exprime sa préoccupation et celle des Sénateurs face à la forte diminution des crédits consacrés à notre diplomatie culturelle. Deux commissions du Sénat ont pris position dans ce rapport, à l’unanimité et ont interpelé le gouvernement.

Depuis ce rapport, un projet de loi a été déposé le 22 juillet au Sénat. Il doit être examiné par le Sénat avant la fin 2009.

Les modèles étrangers

Les Commissions du Sénat qui ont organisé des auditions consacrées à l’action culturelle de la France à l’étranger ont aussi entendu, afin d’avoir une vue comparative, des représentants du British Council et du Goethe Institut. Jacques Legendre évoque ces exemples étrangers et les enseignements que la France peut en tirer.

Que propose le Sénat ?

Dix recommandations ont été adoptées à l’unanimité par les deux Commissions.

Le rôle de premier plan du ministère des affaires étrangères en matière de pilotage stratégique de l’action culturelle extérieure est réaffirmé(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires