Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Michel Zink présente Henri Pourrat et le Trésor des contes

par Michel Zink, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Le millier de contes recueillis par Henri Pourrat en Auvergne constitue un patrimoine, sauvé au prix d’une longue collecte de cinquante années et servi par un talent d’écriture qui les a transfigurés. Le résultat est un chef d’oeuvre unique que présente ici Michel Zink en tant que président du Comité des rencontres Henri Pourrat dont on a rappelé, en 2009, le cinquantenaire de la mort.


Bookmark and Share


Lorsqu’un livre ou une œuvre n’est plus disponible à la lecture depuis près de 40 ans, sa réédition devient un événement littéraire. C’est le cas du « Trésor des Contes » d’Henri Pourrat, qui vient d’être réédité chez Omnibus avec une préface de Michel Zink, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

L’année 2009 permet de commémorer un cinquantenaire, celui de la mort de l’auteur, Henri Pourrat, mort en 1959. Ce cinquantenaire a provoqué, à l'initiative de l'Association des Amis d'Henri Pourrat et de ses descendants, un important colloque à Ambert, lieu de naissance de Pourrat, mais aussi de nombreux spectacles, des lectures, des animations, des excursions, non seulement en France mais dans plusieurs pays étrangers, en Irlande notamment.


Michel Zink, au début de cet entretien, commence par restituer les principales données biographiques concernant Henri Pourrat.
Né à Ambert en 1887, au cœur de ce pays d’Auvergne qu’est le Livradois, alors qu'il vient d'être reçu au concours de l'Agro préparé au Lycée Henri IV, en 1908, le jeune Pourrat découvre qu'il est atteint de tuberculose et contraint désormais à vivre de longues heures allongé devant la fenêtre ouverte de sa chambre. Vingt ans plus tard, s'estimant presque guéri, il parcourt à pied les environs d'Ambert, où chacun le reconnaît à sa silhouette : homme mince, chaussures de montagne surmontées de guêtres, pantalon leggins, chapeau de feutre. C'est pourquoi, ses contes sont toujours empreints du paysage, des senteurs des plantes, des bruits et des réalités de la vie quotidienne. Et il recueille ainsi toutes sortes de contes, de fées, de sorcières, d'horreur, de brigands, desfacéties, des hagiographies, des miracles...

Sa première grande œuvre : Gaspard des montagnes, dont le titre exact est Les vaillances, farces et aventures de Gaspard des montagnes offre quatre volumes dont le 1er Le château des sept portes est paru en mai 1922. Henri Pourrat avait 35 ans. Le 4ème La tour du levant en 1931, lui vaut de recevoir le Grand Prix du Roman de l’Académie française.

Michel Zink explique ensuite la méthode particulière d'Henri Pourrat pour collecter ces contes, une quête qui(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires