Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Jean Salençon, de l’Académie des sciences : Les alternatives énergétiques dans les décennies à venir

Présentation de sa conférence inaugurale à l’Ecole des Ponts ParisTech le 27 août 2009

« Les alternatives énergétiques dans les décennies à venir », tel est le titre de la conférence de Jean Salençon, de l’Académie des sciences, donnée le 27 août 2009 à l’Ecole des Ponts ParisTech, dans le cadre des conférences inaugurales. Il présente ici, en avant première, les grands axes de sa communication. Le mix énergétique est une réalité. Avec les mines de charbon et les poches de pétroles qui diminuent, il est primordial de développer des énergies renouvelables, qui plus est « vertes ». Même si cette solution ne répond pas encore au problème essentiel des transports, il apporte un début de réponse.


Bookmark and Share

Qu’ils s’agissent de pays industrialisés ou émergents, une grande partie du système économique fonctionne jusqu’à présent avec des énergies à bas coût. Il devient urgent de développer des énergies de substitution, « vertes » et renouvelables.

L’exemple de la Chine

Avec une croissance qui bat tous les records depuis treize ans (11,4 % en 2007),il n'est pas étonnant d’observer la construction de 5000 km de routes par an, et l’ouverture en moyenne d’une centrale nucléaire par semaine !
Pourtant, le 4 août 2008, à l’approche des Jeux Olympiques, la Chine votait une loi de conservation de l’énergie pour recentrer l’équipement industriel. Le FFEM a assisté des équipes de conception chinoises en leur fournissant les conseils d’architectes et de thermiciens français.
Précision de l’Ambassade de France en Chine : « des constructions de logements collectifs économes en énergie ont ainsi été réalisées dans le Heilongjiang, dans le Liaoning, ainsi qu’à Beijing. Le FFEM (Fonds français pour l’environnement mondial) a l’intention de poursuivre ses activités an Chine en s’attaquant à la réhabilitation de logements collectifs et d’habitations rurales ».

Comme le précise Jean Salençon, « les alternatives énergétiques ne s’adressent pas qu’aux pays riches. Les pays émergent et/ou en voie de développement auront bénéficié des premières expériences ».

Le transport de l’énergie

Un des points essentiels pour Jean Salençon consiste à travailler sur le transport énergétique.
Actuellement, il existe beaucoup de situations absurdes où l’on refroidit le gaz naturel pour le transporter, avant de le réchauffer une fois arrivé sur place : refroidir et réchauffer, deux actions qui nécessitent de l’énergie…

L’avenir : le mix énergétique

Tout le monde est d’accord sur ce point : le futur, c’est le mix énergétique.
Utiliser le charbon, le pétrole, le gaz, reste malheureusement inévitable, surtout dans le domaine des transports, même à l’horizon 2050. En attendant, il est nécessaire de varier nos énergies dans notre consommation(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires