Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Mots clefs et suggestions


4e année polaire internationale : Comment éviter la fonte des glaces polaires ? (3/5)

Avec Thomas Stocker, Jérôme Chappellaz, Jean-Claude Gascard et Frédérique Rémy

Le changement climatique est au cœur de toutes les préoccupations : gaz à effet de serre, fonte des glaces, réchauffement climatique. C’est dans ce contexte que la quatrième année polaire internationale s’est clôturée lors des deux journées organisées à cet effet au Sénat et au Collège de France les 14 et 15 mai 2009.


Bookmark and Share



Le Sénat et le Collège de France ont enregistré la totalité du colloque organisé par le sénateur Christian Gaudin, Vice[résident de l’OPECST et Edouard Bard, Professeur au Collège de France, Chaire de l’évolution du climat et de l’océan. Canal Académie vous propose une sélection d’interventions parmi de nombreux invités prestigieux.
Retrouvez le programme complet de ces deux journées de colloque sur le site de l’OPECST.

Retrouvez dans ce troisième volet d'une série de quatre, les interventions des personnalités suivantes :

- Thomas Stocker, professeur et co[résident du groupe I du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat
- Jérôme Chappellaz, directeur de recherche au CNRS
- Jean-Claude Gascard, directeur de recherche au CNRS
- Et Frédérique Rémy, directeur de recherche au CNRS

Que de questions en suspens, mais également des éléments de réponses au changement climatique avec la participation de plusieurs chercheurs tout au long de cette quatrième année polaire dont la durée s’est étendue sur deux ans.

Avec une vision de plus de 800 000 ans sur le climat, l'Homme a le recul nécessaire pour comprendre des mécanismes qui lui étaient jusqu'alors incompréhensibles, inaccessibles ou tout simplement inconnus.

Nous assistons depuis une trentaine d’années à un réchauffement significatif de notre planète de l’ordre de O.5°, qui affecte les pôles. Cette perturbation très importante, liée au gaz à effet de serre provoqué par les activités de l’Homme, va indéniablement avoir des répercussions sur l’atmosphère, l’océan et les glaces polaires.


La glace polaire est un acteur du système climatique car elle intervient sur l'énergie captée par la surface de la Terre provenant du soleil, sur la circulation océanique et sur le cycle du carbone. En l'étudiant au fil du temps, nous sommes capables d'expliquer l'évolution du climat. Et son accumulation est au cœur des préoccupations de l'évolution climatique(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires