Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Mots clefs et suggestions


4e année polaire internationale : L’homme est-il le maître de la nature ? (1/5)

Avec les interventions de Jean-Claude Etienne, Philippe Descola et Bruno Goffé

A quoi sert une année polaire ? Qu’apprend-on sur notre planète ? Sommes-nous maîtres de la nature ou accepte-t-elle tout simplement notre présence ? Avec les questions environnementales actuelles, la clôture de cette quatrième année polaire internationale revêt une teneur tout particulièrement importante. Elle s’est déroulée les 14 et 15 mai 2009 au Sénat et au Collège de France.


Bookmark and Share



Née en 1882, l'année polaire internationale, cette mobilisation scientifique, est organisée tous les 50 ans et, à chaque fois, elle s'étale sur deux ans. Jusqu’au début du XXIe siècle, les réflexions étaient essentiellement menées par des spécialistes des sciences de la nature et de l’univers. Désormais, les sciences humaines et sociales sont invitées à collaborer.

Au cours de chaque année polaire, plusieurs programmes de recherche sont lancés afin de mieux connaître notre planète et son évolution. La quatrième année polaire s’est ainsi ouverte le 1er mars 2007 au Sénat et s’est achevée le 14 et 15 mai 2009 au Sénat et au Collège de France.

Le Sénat et le Collège de France ont enregistré la totalité du colloque organisé par le sénateur Christian Gaudin, Vice[résident de l’OPECST et Edouard Bard, Professeur au Collège de France, Chaire de l’évolution du climat et de l’océan. Canal Académie vous propose une sélection d’interventions parmi de nombreux invités prestigieux.
Retrouvez le programme complet de ces deux journées de colloque sur le site de l’OPECST



Voici la première retransmission : "L'Homme et l'environnement", l'un des thèmes présentés lors de la clôture de la quatrième année polaire internationale, présidée par Jean-Claude Etienne et Philippe Descola. L'urgence de la situation nous pousse à mieux comprendre le rôle des gaz à effet de serre, des nuages, des aérosols, des zones polaires alors qu'une fonte sans précédent des glaces continentales et de la banquise lors des deux derniers étés a eu un impact critique sur la biodiversité.

Dans cette retransmission, vous entendrez tout d'abord
- Jean-Claude Etienne et Philippe Descola qui reviennent sur les objectifs d'une année polaire depuis sa création.
- puis la parole est donnée à Bruno Goffé qui présente, pour sa part, ses conclusions sur l'exploitation des ressources minières dans l'Arctique.


L'Homme n'est pas maître de la nature, mais fait partie de la nature. A ce titre, il a encore beaucoup à(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires