Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Marc Fumaroli : Paris-New York et retour

Entretien sur les arts et les images avec Marc Fumaroli, de l’Académie française

Marc Fumaroli propose un voyage dans les arts et les images, puisque tel est le sous-titre de son livre intitulé Paris New York et retour . Il s’explique sur cette notion oubliée, l’otium, loisir fécond, repos actif de l’esprit. Il s’insurge sur des adjectifs appliqués à l’art, tels que "contemporain" ou "vivant". Il choisit ses intercesseurs, Baudelaire, Valéry et saint Augustin. Et il déplore que la France et l’Europe s’évertuent à copier, en moins bien, un art et une culture qui ne répondent pas à leur identité profonde...


Bookmark and Share


Chacun sait que Marc Fumaroli est membre de l’Académie française où il siège, depuis 1995, sur le 6ème fauteuil, précédemment occupé par Eugène Ionesco. Mais il convient de ne pas omettre de rappeler qu'il est également membre de l’Académie des inscriptions et belles lettres depuis 1998, au fauteuil laissé vacant par l’historien Georges Duby. Et que plusieurs académies étrangères très prestigieuses l'ont accueilli en leur sein. Enfin, il compte parmi les académiciens professeurs au Collège de France.


Pour commencer cet entretien, petite confidence de l'écrivain : certes, lors de ses voyages, il prend de nombreuses notes. Ainsi, à la page 178 de son livre, il écrit à propos de l’architecture américaine : je me suis longtemps borné, dans mes pérégrinations et séjours nord-américains, à noter, partout où je le retrouvais, cette note persistante de classicisme architectural dans les édifices publics comme dans les demeures privées anciennes ou toutes neuves, pauvres ou pimpantes, au passage d’une banlieue verte ou d’un quartier déchu de petite ville. Et dans le tout dernier chapitre, intitulé « Brève péroraison », il ajoute : J’ai voyagé des deux côtés de l’Atlantique dans le monde de la vue, parmi les images, les arts et les livres, et je me retrouve devant cette mosaïque de notes dont il me faut maintenant m’éloigner pour en découvrir, s’il se peut, la figure d’ensemble.

Est-ce à dire que ces notes constituent les prémices de son art d'écrire ? Pas vraiment, ainsi qu'il s'en explique... Bien qu'il qualifie ce livre de « journal de voyage », ce n’est pas un journal au sens où on l’entend habituellement avec des notes prises de manière chronologique.

L'antique otium : Loisir fécond contre divertisement préfabriqué


Dans son premier chapitre, et c’est l’un des fils conducteurs de ce livre, il réveille une notion largement oubliée, la notion antique d’otium, celle de la contemplation féconde, du loisir lettré, que l’on comprend mieux par son contraire le neg-otium qui a donné en français le mot négoce, l’agitation autour des affaires. Cette notion est(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires