Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Hervé Vaucheret, Grand Prix Louis D. 2009

La biologie des plantes à l’honneur

Hervé Vaucheret a contribué à la compréhension des mécanismes de défense des plantes. Il est l’un des deux lauréats du prix Louis D. 2009 de l’Institut de France. Il revient dans cette émission sur son parcours qui l’a mené à la biologie des plantes pour devenir l’un des meilleurs spécialistes mondiaux dans ce domaine. Il développe parallèlement l’intérêt de ses recherches pour leurs applications dans les années à venir.


Bookmark and Share

Le prix Louis D. 2009 récompense pour cette année des travaux de recherche en biologie végétale. Ce prix est destiné à deux scientifiques français ex-æquo Hervé Vaucheret et Olivier Voinnet (une émission sera consacrée à ce second lauréat prochainement).


Leurs travaux portent tous deux sur les nouveaux acquis en biologie des plantes et l'amélioration des ressources végétales vivrières.

Hervé Vaucheret est directeur de recherche à l’Institut Jean-Pierre Bourgin de Versailles à l’INRA. Ses recherches portent plus spécifiquement sur l’élucidation des mécanismes de défense des plantes contre les agents pathogènes (c’est-à-dire des bactéries, des champignons, des virus) ainsi que les stress non biologiques.

Au début des années 1990, il met en évidence deux mécanismes de défense des plantes contre des attaques par des pathogènes ou contre des dérèglements génétiques (transposons) :
- 1. il existe un système de blocage direct de l’activité des gènes étrangers qui empêchent ceux-ci d’être copiés en ARN messagers, puis en protéines ;
- 2. la plante se protège en fabriquant toute une série de petites molécules de ribo-régulateurs qui sont capables de s’attacher aux ARN's messagers ou aux ARN's viraux en empêchant leur traduction ou en les détruisant.

Cette défense par les petits ARN's a ceci de particulier que, parce qu’ils sont tout petits, ces ARN's peuvent être véhiculés dans toute la plante et assurer ainsi sa défense à distance, y compris dans des greffons et pas seulement dans le tissu attaqué.

Hervé Vaucheret a contribué à préciser le mode d’action moléculaire de ces petits ARN’s dans les plantes, lequel repose sur des mécanismes très complexes et d’une précision inouïe mettant en œuvre des protéines qui véhiculent les petits ARN's de défense (appelés argonautes). La découverte et la compréhension de ces mécanismes de défense constituent des avancées majeures et fascinantes de la biologie moderne.
(Jusqu’à récemment on pensait les acides ribonucléiques (ARN), n’étaient que des molécules intermédiaires assurant le transit de l’information ADN 5 acide désoxyribonucléique) aux protéines et rôle fonctionnel durant l’épissage (coupures de l’ARN) et la(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires