Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’Arioste et les Arts au Louvre : Imaginaire de l’Arioste – L’Arioste imaginé

Une exposition au Musée du Louvre autour de l’univers de l’Arioste et son Roland furieux

Pour nous faire pénétrer dans une des plus grandes œuvres littéraires de la Renaissance italienne "Orlando furioso", un "Roland furieux" qui n’a cessé d’irriguer l’imaginaire et la créativité des artistes de tous les temps, Krista Leuck reçoit les deux commissaires de l’exposition du Louvre, Monica Preti-Hamard et Dominique Cordellier.


Bookmark and Share

Cette exposition est le cœur d’une riche programmation que le Louvre a organisé en ce printemps 2009 autour de L’Arioste : des conférences, un colloque, des concerts et des projections d’opéras filmés sur le Orlando Furioso de Lully, Rameau, Vivaldi, Haydn et tant d’autres ainsi que la lecture intégrale du célèbre poème par de grands acteurs, en français et en italien.
Un spectacle de marionnettes, les fameux Pupi siciliani célébrant les aventures du Roland furieux, est également au programme de cette
véritable fête à la gloire de L’Arioste.




Monica Preti-Hamard et Dominique Cordellier proposent dans cette exposition de « faire découvrir la richesse des confrontations entre les différents arts. On suit un parcours inédit sur l’imaginaire de l'illustre auteur italien que fut Ludovico Ariosto (1474-1533), dit L’Arioste, écrivain et homme de cour au service des princes d’Este.
L’univers que L’Arioste met en scène dans le Roland furieux, publié pour la première fois à Ferrare en 1516, est ainsi empreint d’un imaginaire courtois et chevaleresque dont on trouve des échos chez de nombreux artistes de la Renaissance italienne, de Pisanello à Nicolo dell’Abate.
Le Roland furieux avec ses magiciens et ses forêts enchantées, ses combats fabuleux, ses chevaliers extravagants et ses troublantes héroïnes, est un prodigieux réservoir d’images.
Cette exposition propose une réflexion sur les influences réciproques de l’image et du texte dans la création artistique et littéraire ».
(extrait de la présentation de l’exposition)




Orlando furioso

Avant l’Arioste, Boiardo, comte de Scandiano (1441-1494), un dignitaire de la cour des Este, rédige le Roland amoureux, en intégrant l’épopée chevaleresque du Moyen-Age et les classiques de l’Antiquité païenne. Poème écrit dans une langue empreinte des dialectes de la plaine du Pô qui sera fait vite oublié, avant d’être ré-écrit en « bon langage » au XVIe siècle. Il sera totalement éclipsé par le Roland furieux de l’Arioste.
(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 23€, soit moins de 2€ par mois. abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires