Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Notice sur la vie et l’œuvre de Pierre Tabatoni de l’Académie des sciences morales et politiques par Michel Pébereau

Une retransmission du discours prononcé le 23 mars 2009
Pierre Tabatoni (1923-2006) était membre de l’Académie de sciences morales et politiques. Son successeur au fauteuil n°2 de la section Économie politique, Statistique et Finances, Michel Pébereau a lu, selon la tradition en usage au sein de cette compagnie, "la Notice sur la vie et les travaux" de son prédécesseur, le 23 mars 2009, dans le cadre d’une séance de l’Académie. Canal Académie vous propose d’écouter la retransmission de cette séance.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : ES520
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/es520.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 5 avril 2009
Michel Pébereau de l'Académie des sciences morales et politiques, 23 mars 2009
Michel Pébereau de l’Académie des sciences morales et politiques, 23 mars 2009
© Canal Académie

L’élection d’un nouveau membre à l’Académie des sciences morales et politiques, au fauteuil laissé vacant par le décès d’un académicien, est suivie d’un décret de nomination signé par le Président de la République, dans les semaines qui suivent. Le nouvel élu est alors invité à participer aux séances de l’Académie. Le président de l’Académie (nommé pour un an), lit le décret de nomination à ses confrères et demande au Secrétaire perpétuel de l’Académie d’aller chercher le nouvel élu qui attend à l’entrée. le Secrétaire perpétuel le ramène en lui tenant le petit doigt jusqu’à la tribune. Tous les membres se lèvent ; le président le félicite, lui remet une médaille, symbole de son appartenance à l’Académie et lui dit de prendre place pour participer dorénavant aux travaux de l’Académie.

Dans les mois qui suivent, le nouvel académicien rédige une "notice" sur la vie et les travaux de son prédécesseur et la lit lors d’une séance hebdomadaire de l’Académie, en grande salle des séances de l’Institut de France et non sous la Coupole. Les cinq Académies (Académie française, Académie des beaux-arts, Académie des sciences, Académie des inscriptions et belles-lettres, Académie des sciences morales et politiques) abritées à l’Institut, suivent chacune des traditions différentes concernant l’introduction dans leur compagnie, de leurs nouveaux membres.

Pierre Tabatoni de l'académie des sciences morales et politiques (1923-2006)
Pierre Tabatoni de l’académie des sciences morales et politiques (1923-2006)

L’économiste Pierre Tabatoni fut élu le 6 mars 1995 membre de l’Académie des Sciences morales et politiques au sein de sa section Économie politique, Statistique et Finance où il succéda à André Piettre. Il occupa de fonctions scientifiques, universitaires, administratives et d’expertise, en France, en Europe et aux États-Unis.

Pour Michel Pébereau, « Sa carrière est un modèle de l’efficacité que peut avoir l’éducation nationale pour la promotion sociale des enfants qui ont du talent. »

Né le 9 février 1923 à Cannes d’un père, d’origine génoise et d’une mère française, il obtint en 1944, ses licences de lettres classiques et de droit, un diplôme d’avocat et un autre d’études supérieures en économie politique.« Engagé volontaire, il devint infirmier militaire après une blessure provoquée par une mine. Après la Seconde guerre mondiale, il obtint une bourse du Ministère des Affaires Étrangères pour passer deux années de « post graduate studies » à la London School of Economics and Political Sciences en 1948-49. En 1950, il soutint sa thèse de docteur d’État en Sciences Économiques, Étude théorique de la translation et de l’incidence des impôts. À 27 ans, la même année, il est devenu le plus jeune des cinq agrégés de sciences économiques du concours de 1950, qui comptait dans ses rangs Raymond Barre.

Michel Pébereau de l'Académie des sciences morales et politiques, 23 mars 2009
Michel Pébereau de l’Académie des sciences morales et politiques, 23 mars 2009
© Canal Académie

Grâce à une bourse de recherche de la Fondation Rockfeller, il s’est consacré, de 1953 à 1955, à l’étude de l’économie monétaire et fiscale, comme « post graduate and research fellow » des départements d’économie des prestigieuses Universités d’Harvard et Princeton.

A 32 ans, Pierre Tabatoni était l’un des rares universitaires formé à la fois en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis.
De1955 à 1961, il créa et dirigea le premier institut français d’administration des entreprises. Dans ces années cinquante, il est devenu le spécialiste de l’enseignement des sciences de gestion des entreprises au Ministère de l’Éducation Nationale.

Michel Pébereau écrit : « après avoir mis en place l’Université Paris Dauphine en 1968, il y dirige, avec le sociologue Pierre Jarniou, un séminaire de 3ème cycle dont l’ouverture et la créativité sont inoubliables pour tous ceux qui y ont participé, et de 1971 à 1983, le centre de recherches sur les processus de management (CERPEM). »
Parallèlement, il fut conseiller culturel près l’ambassade de France aux Etats-Unis (1973-1974), conseiller technique du directeur général des enseignements supérieurs de la recherche scientifique (1975), délégué aux relations universitaires internationales du ministère des Universités (1975-1980) et directeur du cabinet du ministre des Universités et de la Recherche scientifique (1977-1979).
Michel Pébereau rappelle que dès le début de sa vie professionnelle, Pierre Tabatoni a été un partisan déterminé de la construction européenne. Il s’est engagé pour l’Europe monétaire, l’Europe du management des entreprises et l’Europe des Universités qui a mobilisé l’essentiel de son action.

Nommé recteur de l’Académie de Paris et Chancelier des Universités en 1979, il occupa ce poste jusqu’en 1982. En 1990, Pierre Tabatoni accéda à la présidence de l’Institut européen de l’éducation et des politiques sociales (fondation européenne de la culture).
Michel Pébereau a voulu dans sa notice rendre hommage à ses qualités de critique et de visionnaire.

Extraits :

Son regard vis-à-vis de l’Amérique n’a jamais cessé de rester à la fois admiratif et critique : compréhensif. C’est ce qui transparaît dans l’Analyse de la crise de 2000-2002 au coeur de la nouvelle économie, à laquelle il consacre une tribune à l’Académie des sciences morales et politiques, tout comme dans La crise du modèle d’innovation aux États-Unis qu’il publie aux cahiers du CERPEM et où il n’hésite pas à souligner, à côté de ses forces, les faiblesses de la nouvelle économie américaine.

Il est favorable à la mondialisation parce qu’elle est un gage de paix, de sécurité, et de prospérité pour l’humanité. C’est le sens de sa fidélité aux conférences annuelles de l’Académie de la paix et de la sécurité internationale de Monaco, où il traite de sujets aussi vastes que « Crises monétaires et crises de société » en 1999 ; « Réguler la mondialisation : utopie de la sécurité collective économique » en 2001, ou encore « l’économie du terrorisme après les attentats du 11 septembre 2001 » et « l’économie dominante américaine est-elle contestable ? » en 2003.

Pierre Tabatoni, comme le rappelle Michel Pébereau n’a pas manqué de s’intéresser au monde la révolution des technologies de l’information, à l’Académie où il coordonna les travaux d’un groupe de réflexion sur La protection de la vie privée dans la société d’information

Parmi ses œuvres

- Étude théorique de la translation et de l’incidence des impôts, Thèse, université d’Aix-en -Provence, 1950, médaille d’or de l’université
- Économie financière, PUF Thémis,1959, 1963, traduction espagnole 1960
- Les Systèmes de gestion : politiques et structures, PUF, 1975
- La Dynamique financière, Édition d’Organisation, 1988
- Mémoire des monnaies européennes, du denier à l’Euro, PUF, 1999
- Innovation, désordre, progrès, Éd. Economica, 2005

Pour en savoir plus

Sur le site Internet de l’Académie des sciences morales et politiques :

- Texte de la Notice sur la vie et des travaux de Pierre Tabatoni (1923-2006) par Michel Pébereau, membre de l’Académie, lue en séance le 23 mars 2009.
- Pierre Tabatoni
- Michel Pébereau

Ouvrage complémentaire :

- Université Paris-Dauphine, Hommage à Pierre Tabatoni, 1923-2006 : un document qui regroupe divers textes écrits qui témoignent de la personnalité de Pierre Tabatoni et du caractère novateur de ses activités institutionnelles, scientifiques et pédagogiques.

Un CD et DVD

L’université Paris Dauphine propose un CD et un DVD "Hommage à Pierre Tabatoni son fondateur". Au sommaire du DVD : ouverture de la cérémonie du 30 novembre 2007 ; Un homme de pensée et d’action ; La création de Dauphine ; Thèmes de recherche et d’action de Pierre Tabatoni ; La bibliothèque d’étude "Pierre Tabatoni" ; Les 50 ans de l’IAE d’Aix en provence.

Au sommaire du CD : hommage des universités Paris-Dauphine ; Institut de France ; Entretiens et conférenes ; autres témoignages ; Curriculum vitae.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires