Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Henri IV : des boîtes cachées dans sa statue équestre

avec Jean-Pierre Babelon, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

La statue monumentale d’Henri IV à cheval, à Paris, a subi bien des vicissitudes et une récente restauration a permis de découvrir à l’intérieur des boîtes cachées. Jean-Pierre Babelon était présent. Il raconte ici l’histoire de cette oeuvre d’art en bronze et dévoile le contenu de ces mystérieuses boîtes.


Bookmark and Share

Le 25 août 1818 Paris est en fête. C’est la saint Louis, prénom de nombreux rois de France, dont le roi Louis XVIII. Sur le Pont Neuf, la foule se presse pour assister à l’inauguration d’une statue équestre monumentale, en bronze, celle du roi Henri IV, fondateur de la lignée des rois Bourbon. Une manière donc, de légitimer le roi revenu à Paris trois ans auparavant. Comme dans toute inauguration, il y a une tribune officielle, dressée en face à l’entrée de la place Dauphine, et il y a des discours, et ce jour-là, c’est le marquis de Marbois qui célèbre, devant Louis XVIII, la mémoire d’Henri IV, modèle des rois. On distribue des médailles. Et notamment pour chacun des souscripteurs de cette statue dont les fonds nécessaires avaient été réunis par souscription nationale.

Cette émission recouvre à la fois l'Histoire et l'Art, puisque cette statue est une œuvre d’art. Située sur le Pont Neuf à Paris, elle a subi les vicissitudes de l’Histoire, depuis sa conception par Marie de Médicis jusqu'à son érection sous Louis XVIII.

En 2005, l’administration des Monuments historiques, décide un programme de restauration du Pont Neuf à Paris qui impose un traitement spécifique de la statue équestre du roi Henri IV qui se dresse sur le terre[lein dominant le jardin du Vert Galant. Admirable endroit, l’un des plus beaux de Paris, sans doute*

Ce pont-neuf, c'est Henri III qui en avait décidé la construction pour relier au quartier du Louvre un quartier plus déserté, de l'autre côté de la Seine, la rive gauche. On s'attendait à un pont habité, avec des constructions dessus. Il n'en fut rien car Henri IV, poursuivant l'oeuvre, décida d'en faire un pont promenade, avec quelques "balcons" arrondis pour s'y reposer et admirer la Seine !

Revenons à l’histoire de cette statue.

1. premier épisode : l'érection en 1614 (rappelons, s’il en est besoin que Henri IV a été assassiné en 1610). Jean-Pierre Babelon insiste sur le rôle des Médicis dans la volonté d'honorer la mémoire d'Henri IV (de nouvelles recherches aux Offices de Florence l'ont confirmé).
La statue, fondue en Italie, arrive au port de Livourne, fait naufrage en Sardaigne, est repêchée, transportée au Havre, puis arrive à Paris par la Seine, 4 juillet 1614.


2. deuxième épisode : la Révolution. Le 10 août 1792, prise des tuileries, abolition de la monarchie, on ordonne la destruction de tous les(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires