Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La géographie, une science pour mieux habiter la planète !

La chronique "Géographie" de Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques

La géographie a-t-elle encore aujourd’hui une existence ? Une pertinence ? Pour le géographe qu’est Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques, la réponse est évidemment positive et il s’en explique : le savoir géographique est indispensable à qui veut comprendre le monde sans subir la mondialisation. La géographie permet de mieux habiter la planète, de respecter la diversité culturelle, d’apprendre le sens des responsabilités. En quelques mots, voici le vibrant plaidoyer de Jean-Robert Pitte pour la géographie.


Bookmark and Share

"Lorsque Jules Ferry prend en mains les destinées de l’Instruction publique au cours de deux brèves périodes entre 1879 et 1882, il souhaite fonder la construction de la nation française sur l’apprentissage de quelques savoirs fondamentaux, communs à tous les jeunes Français, de quelque origine géographique ou sociale qu’ils soient. Parmi ceux-ci, la langue parlée et écrite occupe légitimement la première place, mais la géographie tient une place de choix, aux côtés de l’histoire.

Perte du civisme

Une nation, c’est , en effet, un peuple qui partage une langue, des institutions et des valeurs communes, un passé assumé, un espace identifié et reconnu. Si ce concept de nation –ne parlons même pas de patrie- a perdu beaucoup de sa séduction ces dernières décennies, ce n’est sans doute pas à cause des dérives nationalistes qui sont devenues très minoritaires en France et en Europe depuis la Deuxième Guerre Mondiale. Il faut plutôt invoquer la montée de l’individualisme, la perte du respect d’autrui, du sens des devoirs et des droits qui induisent une incompréhension de ce qu’il est convenu d’appeler civisme. Sans aucun doute, faut-il aussi incriminer l’insuffisance de culture juridique, politique, historique et géographique.

La boutade selon laquelle le Français est un monsieur décoré, qui a des parents à la campagne et qui ignore la géographie colle de mieux en mieux à la réalité, tout au moins pour la dernière assertion, malgré la facilité d’accéder aujourd’hui à une information fiable et vivante sur les moindres recoins de la planète.

Trop d'images, pas assez de connaissances

C’est d’ailleurs peut-être ce raz-de-marée d’images et de faits disponibles dans les divers médias qui ôte tout désir d’apprendre et de comprendre, en particulier chez les jeunes. On en viendrait presque à regretter le temps où l’on apprenait les départements, les préfectures et les sous[réfectures par cœur, tout comme la longueur des fleuves et la superficie des pays, le temps où les atlas étaient rares et de contenu rudimentaire et où l’on rêvait en feuilletant les pages du Dictionnaire encyclopédique ou de L’Illustration. Toutes(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires