Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Deux Bouquins : d’Ormesson et Clemenceau

Deux styles, deux académiciens de l’Académie française, deux plaisirs de relecture !

Découvrez deux volumes de la fameuse collection "Bouquins", celui de Jean d’Ormesson intitulé La vie ne suffit pas et celui de la correspondance de Georges Clemenceau.


Bookmark and Share

Dans cette rubrique vous sont présentés deux volumes de la fameuse collection Bouquins, créée par Guy Schoeller et dirigée aujourd’hui par Daniel Rondeau, publiée par les éditions Robert Laffont.

Le premier est consacré à Jean d’Ormesson : cinq de ses œuvres, seulement, sur une trentaine, sont regroupées dans cet unique volume. C’est une bonne idée parce que les œuvres réunies sont de genres différents et donnent ainsi une large palette des talents de l’écrivain et de ses styles d’écriture. Disons que ce volume pourrait servir d’excellente introduction ou d’initiation à l’œuvre de d’Ormesson, au cas où, incertain il est vrai, on ne l’aurait pas encore lu…

Du côté de chez Jean

Ce volume propose

- un essai ou un récit, « du côté de chez Jean », écrit dans sa jeunesse, en 1959 (Jean d’Ormesson est né en 1925, il avait donc à l’époque 34 ans)
- trois études littéraires qui constituent en vérité le cœur de ce volume : le célèbre Mon dernier rêve sera pour vous, biographie sentimentale de Chateaubriand, paru en 1982. Le non moins célèbre Et toi mon cœur pourquoi bats-tu ?, qui, selon l’auteur, n’est pas une anthologie de la poésie française, mais plutôt un recueil de ses coups de cœur pour les poètes, paru en 2003. Et les deux tomes de son Autre histoire de la littérature française qui datent de 1997 et 1998 et qui dépoussièrent tant d’auteurs classiques pour nous aider à retrouver le plaisir de les lire.
- Et enfin un roman, il en fallait au moins un : Voyez comme on danse, paru en 2001, qui trace le portrait d’un homme, (il était égyptien nous apprend d’Ormesson, et « il jetait autour de lui une lumière du matin » … )

Pour le plaisir, uniquement !(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires