Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La tentation éthique du capitalisme

Avec Anne Salmon

L’éthique représente un enjeu incontournable pour les firmes internationales du fait de la pression croissante de l’opinion publique. Mais l’éthique peut-elle réenchanter l’économie ? Et donc rassurer les hommes ? Telle est la question que pose Anne Salmon, sociologue et maître de conférences, dans son livre La tentation éthique du capitalisme.


Bookmark and Share

Comment et pourquoi le système capitaliste produit-il des valeurs sociales ? Entre adhésion et résistance, quelle est la réception de ce discours par les salariés ?

Notre invitée Anne Salmon, dans son livre La tentation éthique du capitalisme paru aux éditions La Découverte, nous fait partager son approche théorique du capitalisme sur fond d'enquête approfondie de terrain dans une très grande entreprise publique. Elle montre ainsi que le « désir » d’éthique est largement dépendant des conditions sociales des salariés et de l’existence de collectifs de travail partageant des mêmes « valeurs ». Ainsi, la formulation par la direction d’une éthique à laquelle les individus devraient s’identifier n’est ni suffisante pour emporter l’accord et l’adhésion des salariés, ni gage en elle-même de cohésion sociale.

Anne Salmon n'entrevoit qu'un «espoir inquiet» à cette grande et nouvelle idée qui est d'humaniser le capitalisme et de le rendre plus «éthique». Pour notre invitée, l'inquiétude résulte tout d'abord de l’évolution du capitalisme face aux exigences sociales. Le véritable enjeu reste la préservation des libertés démocratiques qui ne cesse d'être menacé par le risque grandissant de «non société».

Petit espoir nonobstant : l’existence d'une voie de mobilisation humaine pour «normer» l'action collective «sans la borner».

L’éthique, manipulation des symboles et du lien social ? Illusion pour masquer la rupture entre moyens économiques et finalités sociales ?

Entre le discours et la réalité des conditions sociales, entre adhésion et résistance, les salariés hésitent. Anne Salmon suggère de faire de cette «tentation éthique» une réalité managériale nouvelle, rapprochant ce que veulent les directions et donc la mobilisation des salariés de ce qu’exige l’opinion, c'est-à-dire une forme d'exemplarité.



Anne Salmon, sociologue, est maître de conférences associé à l’Université de Cæn (Laboratoire d’analyse socio-anthropologique du risque – LASAR) en(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires