Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Quand les Catholiques étaient hors la loi

Un ouvrage de Jean Sévillia

Dans son livre d’histoire, Jean Sévillia pose notamment la question de la laïcité à l’aube du XXIème siècle et souhaite un renouveau religieux pour assurer la cohésion d’une société confrontée à l’importance de l’Islam.


Bookmark and Share

Des centaines d'écoles catholiques fermées par ordre du gouvernement : c'était en 1902. Des processions attaquées, laissant des morts et des blessés : c'était en 1903. Des milliers de moines et de religieuses contraints par la loi à dissoudre leurs communautés ou à s'exiler : c'était en 1904. Au moment du centenaire de la séparation de l'Eglise et de l'Etat (1905), il se répète que la laïcité constitue une garantie de neutralité en matière religieuse. Cette vision est purement rétrospective. La vérité c'est que, aux débuts de la Troisième République, l'anticléricalisme a servi de ciment à la classe politique au pouvoir, cette passion ayant culminé avec le "Petit Père Combes".

De 1879 à 1914, en un temps où l'immense majorité de la population était chrétienne, les catholiques ont été exclus des instances dirigeantes du pays. Au cours de cette période, la laïcisation des institutions (Etat, armée, justice, école, hôpital), l'interdiction des ordres religieux ainsi que de multiples mesures vexatoires ou répressives à l'encontre des catholiques ont manifesté la volonté de couper la société française de ses sources religieuses. En 1905, enfin, la rupture du Concordat de 1801 et la séparation de l'Eglise et de l'Etat, loin d'avoir été négociées avec le Vatican, ont été unilatéralement imposées aux catholiques. Entre les deux guerres, ce climat de violence antireligieuse sera encore sensible. Rappeler les faits, ce n'est pas chercher à ressusciter ce conflit : aujourd'hui, la République et le catholicisme français ont enterré la hache de guerre. Mais ce n'est pas parce que l'actualité a relancé le thème de la laïcité qu'il faut oublier notre Histoire. Alors que l'islam fait irruption dans le paysage européen, la question reste posée de savoir quelles sont nos racines et quelle place notre époque veut laisser au fait religieux.

Bibliographie
- Quand les Catholiques étaient hors la loi, Ed. Perrin, 2005
A propos de Jean Sévillia
Jean Sévillia est journaliste depuis 1978. C'est en 1981 qu'il fait son entrée au Figaro Magazine dont il devient le rédacteur en chef adjoint en 1994. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires