Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le malheur du siècle : Communisme - Nazisme - Shoah

Alain Besançon, de l’Académie des sciences morales et politiques, présente son ouvrage sur les totalitarismes du XX è siècle
Le totalitarisme en cause : regard sur le caractère destructeur moral, politique et physique du totalitarisme. Alain Besançon revient sur les conclusions de son livre "Le malheur du siècle".


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : hist048
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/hist048.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida378-Le-malheur-du-siecle-Communisme-Nazisme-Shoah.html
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005

Le siècle a été traversé par le communisme et par le nazisme. L’un tombe aujourd’hui dans l’oubli, pendant que le souvenir de l’autre brûle dans un feu perpétuel. Cette inégalité dans la mémoire étonne et demande explication. Il faut donc comparer les deux systèmes dans ce qu’ils ont de comparable et ne produire que des faits qu’un même tribunal puisse connaître.

Le malheur du siècle : Communisme - Nazisme - Shoah
Le malheur du siècle : Communisme - Nazisme - Shoah
Un ouvrage d’Alain Besançon

Alain Besançon fait porter la comparaison sur la destruction dont communisme et nazisme sont la cause : celle des hommes dans leur cause : celle des hommes dans leur corps, leur intelligence, leur moralité, leur vie sociale et politique. Il prend pour étalon le crime le plus extrême : la destruction des Juifs d’Europe.

Ce livre fait descendre par degrés dans une nuit que les lumières de l’histoire positive éclairent faiblement, parce que l’humanité n’a pas l’expérience d’un crime semblable. Le recours à la théologie s’impose d’autant plus naturellement ici que la plupart des grands témoins ont crié vers le Ciel.

Alors se pose la question aujourd’hui si lancinante de l’unicité de la Shoah. Alain Besançon donne ses raisons de l’admettre sans réserve, même s’il doute que les hommes puissent s’accorder sur une interprétation unique de cette unicité.

Bibliographie
- Le malheur du siècle : Communisme - Nazisme - Shoah, Ed. Perrin, 2005

A propos d’Alain Besançon

Alain Besançon, membre de l'Académie des sciences morales et politiques
Alain Besançon, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

Élu, le 11 décembre 1996, en section Morale et Sociologie, au fauteuil du grand rabbin Jacob Kaplan. Alain Besançon a été transféré, par décision de l’Académie des sciences morales et politiques, dans la section Philosophie pour pourvoir au fauteuil laissé vacant par le décès de Jean Guitton.

Sa carrière

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, agrégé d’histoire, docteur en histoire et docteur ès lettres et sciences humaines, Alain Besançon a tout d’abord été professeur agrégé de l’enseignement secondaire au lycée de Montpellier, au lycée Carnot de Tunis puis au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine (1957-1960). Il fut également attaché de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (1960-1964).

La carrière universitaire d’Alain Besançon s’est poursuivie à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) comme maître-assistant (1965), puis sous-directeur (1969), enfin directeur d’études (depuis 1977).

A l’étranger, il a enseigné dans de nombreuses institutions et universités aux Etats-Unis :
- Research Associate à la Columbia University à New York (1964),
- Visiting Professor à la Rochester University à New York (1967-1968),
- Visiting Scholar au Wilson Center, Kennan Institute à Washington (1979),
- à la Hoover Institution à Standford (1983-1984),
- Visiting Scholar, Princeton University (Princeton) (1995).
En Grande-Bretagne, il a été Visiting Fellow au All Souls College à Oxford (1986).

Alain Besançon est membre du comité de rédaction des Cahiers du monde russe, depuis la fondation en 1961, et membre du conseil de rédaction de Commentaires depuis 1986. Il a également été éditorialiste à L’Express de 1983 à 1988.

Ses œuvres

- 1967 - Le Tsarévitch immolé
- 1971 - Histoire et expérience du moi
- 1971 - Entretiens sur le Grand Siècle russe et ses prolongements (en collaboration)
- 1974 - Education et société en Russie
- 1974 - L’Histoire psychanalytique, une anthologie
- 1974 - Etre russe au XIXe siècle
- 1976 - Court traité de soviétologie à l’usage des autorités civiles, militaires et religieuses
- 1977 - Les Origines intellectuelles du léninisme
- 1978 - La Confusion des langues
- 1980 - Présent soviétique et passé russe
- 1981 - Anatomie d’un spectre, l’économie politique du socialisme réel
- 1984 - Courrier Paris-Stanford (en collaboration)
- 1985 - La Falsification du bien, Soloviev et Orwell
- 1987 - Une génération
- 1989 - Vendredis
- 1994 - L’Image interdite, une histoire intellectuelle de l’iconoclasme
- 1996 - Trois tentations dans l’Eglise
- 1998 - Aux sources de l’iconoclasme moderne
- 1998 - Les Malheurs du siècle : sur le communisme, le nazisme et l’unicité de la Shoah

Les grandes dates du nazisme sont sur Kronobase






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires