Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Célébration du cinquantenaire de la Constitution de la Ve République

Le président de la République Nicolas Sarkozy, sous la Coupole le 7 octobre 2008
Ecoutez la retransmission de la séance qui s’est déroulée sous la Coupole, le 7 octobre 2008 sous le patronage et en présence du président de la République, Nicolas Sarkozy. Vous entendrez successivement le juriste François Terré de l’Académie des sciences morales et politiques, Pierre Mazeaud, son confrère membre de l’Académie et du Conseil constitutionnel, puis le discours du président de la République.


Télécharger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : COU505
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/cou505.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 7 octobre 2008
Le président de la République Nicolas Sarkozy, à l'Académie des sciences morales et politiques, le 7 octobre 2008, sous la Coupole de l'Institut de France
Le président de la République Nicolas Sarkozy, à l’Académie des sciences morales et politiques, le 7 octobre 2008, sous la Coupole de l’Institut de France
© Brigitte Eymann/Académie des Sciences morales et politiques

Le 4 octobre 1958 était promulguée la Constitution de la Ve République. Elle a été révisée 24 fois depuis sa création. Cinquante ans plus tard, quel bilan tirer de la Constitution, si déterminante pour l’État, pour le régime politique, pour le fonctionnement du gouvernement, pour les valeurs de la société et pour la vie politique ? La Constitution, qui institue des règles fixant le fonctionnement des institutions et garantissant le droit des individus, est-elle aujourd’hui un texte que chaque citoyen est en mesure de s’approprier ? Quelle synthèse extraire des dernières révisions constitutionnelles ? Quels en sont les effets observables ?

Si quelques présidents de la République ont été membres des Académies -Raymond Poincaré, et depuis 2003, Valéry Giscard d’Estaing- et si quelques uns sont venus sous la Coupole, dont François Mitterrand à deux reprises, seul Charles de Gaulle, dans l’exercice de son mandat, s’est exprimé sous la Coupole, le 6 juin 1966, à l’occasion du tricentenaire de l’Académie des sciences. Le fait est fort rare. La célébration du cinquantenaire de la Constitution de la Ve République s’est donc déroulée en présence et sous le haut patronage du président de la République en exercice depuis 2007, Nicolas Sarkozy.

Le président de la République Nicolas Sarkozy, à l'Académie des sciences morales et politiques, le 7 octobre 2008, sous la Coupole de l'Institut de France
Le président de la République Nicolas Sarkozy, à l’Académie des sciences morales et politiques, le 7 octobre 2008, sous la Coupole de l’Institut de France
© Canal Académie

Le discours de Nicolas Sarkozy est donc un événement. L’Académie des sciences morales et politiques l’avait déjà accueilli lorsqu’il était ministre de l’Intérieur, à l’occasion de la célébration du centenaire de la Loi de séparation des Églises et de l’État en 2005. Récemment, en 2008, le président de la République a assisté à la cérémonie de réception sous la Coupole de Max Gallo de l’Académie française.
Protecteur de chacune des cinq Académies qui forment l’Institut, il s’exprime pour la première fois devant l’Académie des sciences morales et politiques et devant près de 400 invités, parmi lesquels on peut citer le président Jacques Chirac, l’ancien Premier ministre Jean-Pierre-Raffarin, la ministre de la Justice et Garde des Sceaux Rachida Dati, la ministre de la Culture et de la Communication Christine Albanel, des membres du Conseil Constitutionnel et du gouvernement, ainsi que de nombreux ambassadeurs et parlementaires.

Pierre Mazeaud membre de l'Académie des sciences morales et politiques, le 7 octobre 2008, sous la Coupole de l'Institut de France
Pierre Mazeaud membre de l’Académie des sciences morales et politiques, le 7 octobre 2008, sous la Coupole de l’Institut de France
© Brigitte Eymann/Académie des Sciences morales et politiques

A l’initiative de Jean Foyer, Pierre Mazeaud a organisé cette séance solennelle de célébration du cinquantenaire de la constitution de 1958.

Cette cérémonie était endeuillée par le récent décès, le vendredi 3 octobre 2008, de M. Jean Foyer, de l’Académie des sciences morales et politiques, qui avait été l’un des concepteurs de cette Constitution. Il devait prendre la parole au cours de cette célébration et ses confrères ont ressenti douloureusement son absence.

Séance solenelle de l'Académie des sciences morales et politiques, le 7 octobre 2008, sous la Coupole de l'Institut de France
Séance solenelle de l’Académie des sciences morales et politiques, le 7 octobre 2008, sous la Coupole de l’Institut de France
© Canal Académie

Pour en savoir plus

- Programme du colloque Cinquantième anniversaire de la Constitution de la Ve République, 4 octobre 1958 - 4 octobre 2008 , organisé par l’Académie des sciences morales et politiques en partenariat avec la Fondation Charles de Gaulle et l’Association française des docteurs en Droit.
- François Terré de l’Académie des sciences morales et politiques, président de l’Académie pour l’année 2008.
-  Pierre Mazeaud, membre du Conseil constitutionnel et de l’Académie des sciences morales et politiques.
- Association française des docteurs en Droit
- Fondation Charles de Gaulle
- Conseil constitutionnel

Départ du président de la République Nicolas Sarkozy, le 7 octobre 2008 de l'Institut de France
Départ du président de la République Nicolas Sarkozy, le 7 octobre 2008 de l’Institut de France
© Canal Académie





© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Commentaires