Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Balthus par Jean Clair, de l’Académie française

Rétrospective à la fondation Pierre Gianadda, à Martigny, en Suisse
Balthus est né le 29 février 1908 à Paris sous le nom de Balthazar Klossowski de Rola. L’année 2008 marque donc le centenaire d’une fameuse figure de l’art moderne. Canal Académie vous propose un entretien avec son meilleur connaisseur, Jean Clair, de l’Académie française.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Krista Leuck
Référence : CARR391
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/carr391.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida3512-Balthus-par-Jean-Clair-de-l-Academie-francaise.html
Date de mise en ligne : 5 octobre 2008
Logo Art absolument

La Suisse, terre d’élection de Balthus, honore sa mémoire à la Fondation Pierre Gianadda, à Martigny dans le Valais, en lui consacrant une importante rétrospective de son œuvre. A noter que c’est l’unique exposition officielle à fêter le centenaire de cet artiste.

Balthus, autoproclamé « Roi des chats »
Balthus, autoproclamé « Roi des chats »
© H. Cartier-Bresson

Cette même année 2008, la Fondation Pierre Gianadda, créée en novembre 1978, fête aussi son trentième anniversaire.

Canal Académie est heureuse de saluer ces deux événements par la présence dans son studio de Jean Clair, commissaire de cette exposition Balthus, et qui, en mai 2008, fut élu à l’Académie française.

Jean Clair, membre de l'Académie française
Jean Clair, membre de l’Académie française

Éminent spécialiste de Balthus, – il est l’auteur (avec Virginie Monnier) entre autres du catalogue raisonnée du peintre – Jean Clair nous éclaire sur l’homme et l’artiste qu’il a eu l’occasion d’approcher de près.

Une image singulière

Cette rétrospective à Martigny offre l’occasion de cerner de plus près Balthazar Klossowski de Rola qui devient assez vite Balthus. On parle souvent du « mystère Balthus ». Jean Clair nous aide à mieux découvrir cette figure des plus importantes du XXe siècle artistique.

A contre-courant et à l’écart des avant-gardes, Balthus développe dans le secret de son atelier parisien, un style unique et énigmatique, qui renoue avec la peinture du Quattrocento italien (en particulier Piero della Francesca) et prolonge la grande tradition française (Poussin, Ingres, Courbet). Comme Alberto Giacometti, qui deviendra son meilleur ami, Balthus se méfie du surréalisme, n’hésitant pas à se tourner vers la leçon alors décriée (par trop conservatrice) d’André Derain.

La Rue
La Rue
© Digital image, The Museum of Modern Art, New York/Scala, Florence, 2008.

L’exposition à la fondation Pierre Gianadda nous convie à une traversée de toutes ses périodes et de tous ses thèmes.

Les principaux thèmes de cet entretien abordés par Jean Clair :

- Les différentes étapes de la vie de Balthus et les œuvres qui s’y inscrivent, (« Beatenberg » de son enfance, cette « montagne magique », Paris, la Ferme de Chassy, la Villa Medicis, le Grand Chalet de Rossinière).
Déjà sa naissance, un 29 février 1908 est singulière… « Un homme qui n’a son anniversaire que tous les quatre ans, n’est pas comme les autres », d’après Georg Christoph Lichtenberg…

- Les sujets récurrents dans ses œuvres :

  • Les femmes, les jeunes filles frêles languissantes, les nymphes. « Toutes mes figures féminines sont des anges », affirmait le peintre.
    Quelques titres autour du sujet : Thérèse rêvant, Le Salon II, Jeune fille endormie, Les Beaux Jours... Le thème de la femme nous conduit à celui de l’érotisme.
    Le salon II
    Le salon II
    © Digital image, The Museum of Modern Art, New York/Scala, Florence, 2008.
Jeune fille endormie
Jeune fille endormie
  • Les chats, autre forme de sensualité, depuis Mitsou (dessiné à l’âge de 11 ans, préfacé par Rilke), jusqu’au Lever II.
    On retrouve également les chats dans Le Roi des Chats, Thérèse rêvant, Le Salon, Les Poissons rouges, Le Chat de la Méditerrannée, Le Lever II.
    Mitsou. Quarante images par Balthus (première planche d'une série de 40)
    Mitsou. Quarante images par Balthus (première planche d’une série de 40)
    Collection Fondation Pierre Gianadda

Dans Autoportrait au visage absent, Jean Clair dit ceci :
« Balthus s’était voulu le roi des chats. Il vivait dans l’intimité de ces animaux que l’Egypte avait vénérés, qui découvraient dans la prunelle de leurs yeux un reflet du monde éternel, et dans les étincelles de leur poil, quand on le frotte, un souvenir du feu divin. Balthus aimait les chats et les chats aimaient Balthus ».

Le Chat de la Méditerranée
Le Chat de la Méditerranée
© Jacques Biolley

L’académicien Jean Clair revient sur la personnalité de l’artiste, sa vie, ses amours, ses ambitions ; ses amitiés aussi, de Rilke à Pierre Jean Jouve, d’Artaud à Giacometti, de Malraux à Fellini pour ne citer qu’eux.

Enfin Jean Clair nous livre ses impressions personnelles sur le peintre, avant de nous faire part de son regard d’historien de l’art et de commissaire de cette exposition Balthus, (conjointement avec Dominique Radrizzani). Son regard privilégié s’arrête devant quelques œuvres majeurs de l’artiste, entre autres La rue, Le passage du commerce Saint-André, La leçon de guitare, etc. « Sa peinture s’inscrit dans la descendance de David et de Courbet » explique-t-il, pour qualifier la technique et le talent de metteur en espace de Balthus.

Pour terminer, Jean Clair en sa qualité d’ancien directeur du musée Picasso à Paris, nous présente une confrontation Balthus/Picasso.

Balthasar Kłossowski de Rola, dit Balthus (1908-2001) et Pablo Ruiz Picasso (1881-1973)
Balthasar Kłossowski de Rola, dit Balthus (1908-2001) et Pablo Ruiz Picasso (1881-1973)
(photomontage)

Les tableaux des plus grands musée du monde

Évènement incontournable, la Fondation Pierre Gianadda est la seule institution à commémorer le centenaire du peintre.
La rétrospective de la Fondation Pierre Gianadda réunit les principaux chefs-d’œuvre de Balthus, en provenance des plus grandes collections publiques et privées d’Europe et des Etats-Unis (notamment le Musée de Picardie à Amiens ; le Kunstmuseum de Berne ; le Scottish National Gallery of Modern Art à Edimbourg ; la Tate Gallery à Londres ; le Metropolitan Museum de New York ; The Museum of Modern Art de New York ; le Centre Georges Pompidou à Paris ; le Musée Jenisch Vevey ; le Hirschhorn Museum ; le Smithsonian Institution à Washington), ainsi que du Grand Chalet à Rossinière et de la famille de l’artiste.

Le catalogue de l’exposition reproduit en couleurs toutes les œuvres exposées et comprend des textes de divers auteurs et spécialistes qui éclairent les multiples facettes de Balthus : Jean Clair, Robert Kopp, Raymond Mason, Dominique Radrizzani, Jean Starobinski, Camille Viéville.

Thérèse rêvant
Thérèse rêvant
The Metropolitan Museum of art, Jacques and Natasha Gelman Collection, 1998 (1999.363.2) Image © The Metropolitan Museum of Art

En savoir plus :

- Ecoutez la visite de l’exposition Rétrospective de l’œuvre de Balthus à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny
Exposition Balthus, du 16 juin au 23 novembre 2008, à la Fondation Pierre Gianadda, CH-1920 Martigny, Suisse www.gianadda.ch www.fondation-balthus.ch

Jean Clair, de l’Académie française, est le commissaire de l’exposition Balthus à la Fondation Pierre Gianadda conjointement avec Dominique Radrizzani.
Jean Clair fut le commissaire de deux autres expositions Balthus, l’une au Centre Pompidou en 1983 et l’autre au Palazzo Grassi à Venise en 2001, Commissaire de nombreuses expositions, entre autres, « L’âme au corps », Vienne, « L’Apocalypse Joyeuse », « Mélancolie. Génie et folie en Occident ».

Bibliographie sélective de Jean Clair :
- Le sommeil de cent ans Balthus, catalogue raisonné de l’œuvre complet, 1999, avec Virginie Monnier.
- Autoportrait au visage absent, Gallimard,
- Le journal d’un atrabilaire ,
- Malaise dans les musées

- Ecoutez également l’émission « Balthus, moments partagés », par Arnaud d’Hauterives, Secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts

Retrouvez les dates essentielles de Balthus sur Kronobase






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires