Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La notation financière a-t-elle encore un sens ?

Un critère-clé pour les investisseurs avec Philippe Dessertine

Philippe Dessertine, directeur de l’Institut de haute finance (IHFI), éclaire dans cette émission ce qu’est la notation financière, ce critère-clé qui permet aux investisseurs d’estimer les risques de leurs investissements et qui, avec la crise de 2008, est mis en accusation. Mais quel est réellement aujourd’hui l’impact de cette notation ?


Bookmark and Share

La notation financière constitue, pour les investisseurs, un critère clé dans l’estimation du risque qu’un investissement comporte. Cela est particulièrement crucial dans le cadre de marchés financiers de plus en plus globaux qui rendent difficile la maîtrise de l’information et donc de tous les paramètres de risque.

C'est même un des critères obligatoires pour les emprunteurs institutionnels (fonds de pension, collectivités territoriales, etc.) dont les statuts précisent un niveau de notation minimal pour leurs investissements.

La mission d’effectuer l’analyse financière nécessaire et d’attribuer la note est confiée à des agences de notation indépendantes.

La notation financière face à la crise

La notation financière ou notation de la dette ou rating (dans le monde anglo-saxon) est l'appréciation, par une agence de notation financière, du risque de solvabilité financière.

La crise financière mondiale a mis en accusation trois acteurs, hier florissants :

- les institutions financières, en particulier les banques d'investissement,
- les organes de régulation
- et les agences de notation.

La Commission européenne a, par exemple, souhaité enquêter sur leurs rôles et responsabilités dans ce séisme gigantesque de la planète finance de l'automne 2008, principalement sur leur manque de réactivité pour diffuser des informations conformes et exactes, traduisant la réalité des risques attachés aux titres de crédit ou d'épargne qu'elles sont censées mesurer.

Trois principales agences se partagent cette activité dans le monde : Standard and Poor's, Fitch et Moody's. Elles sont chargées d'évaluer, contre rémunération, le risque de solvabilité des entreprises, des États, des collectivités ou d'une opération (emprunt, obligation, produits financiers). Chaque agence possède son propre système d'évaluation et de code de notation (de A + à DD pour la pire...)



Quel est réellement leur impact dans l'économie en positif et en négatif ? Peut-on encore croire aux informations qu'elles diffusent ?
Peuvent-elles néanmoins jouer un rôle dans la régulation et la fluidité du système financier mondial ? A quel coût et avec quels garde-fous ?
Devront-elles aussi contribuer financièrement, moralement, au plan de redressement que les autorités americaines élaborent dans l'urgence ?

A l'invitation de Jean-Louis Chambon,(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires