Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Qui est le lauréat du prix François Mauriac 2008 ?

Un prix littéraire de la Région Aquitaine

Le Prix François Mauriac de la Région Aquitaine a été créé en 1985 et récompense l’ouvrage d’un écrivain de langue française qui manifeste un engagement de l’auteur dans son siècle.


Bookmark and Share

Pour ce prestigieux prix que remet la Région Aquitaine, le jury est composé d'éminentes personnalités du monde des lettres parmi lesquelles Mona Ozouf, Jean Lacouture, Jean Touzot, Paule Constant, Yves Guéna... Il retient un ouvrage dont la teneur, quelle que soit le genre (roman, théâtre, poésie, essai, journalisme), reste évocateur de la société de son temps.

Ce prix récompensait initialement des auteurs originaires de l’Aquitaine ou des ouvrages traitant de thèmes relatifs à cette région. Sous l’impulsion du Centre François Mauriac de Malagar, et à l’occasion du 50 ème anniversaire du prix Nobel, le Conseil Régional d’Aquitaine a relancé le Prix François-Mauriac en 2002. Il lui a donné une vocation plus large, en référence à l’engagement de François Mauriac.

Dans cette émission écoutez Jacques Rigaud qui nous présente le prix Mauriac et Paule Constant qui nous révèle le lauréat 2008 !



En savoir plus :

Les trois derniers prix
2007 : Jean-Paul Kauffmann La maison du retour (Nil)
2006 : Jean Echenoz Ravel (Minuit)
2005 : Pierre Daix Bréviaire pour Mauthausen (Gallimard)

- Domaine de Malagar
- Lire le discours du président du jury Jacques Rigaud à l'occasion de la remise du prix par le Conseil régional d'Aquitaine à l'Hôtel de Région le jeudi 16 octobre 2008 :




Retrouvez les dates principales de François Mauriac sur Kronobase(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires