Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Réception de Benoît XVI à l’Institut de France le 13 septembre 2008

Le pape sous la Coupole
Le 13 septembre 2008, le pape Benoît XVI est reçu sous la Coupole de l’Institut de France en présence de nombreux membres des cinq académies. Revivez cet événement exceptionnel dans les conditions du direct. Le cardinal Ratzinger avait été élu membre associé étranger de l’Académie des sciences morales et politiques le 13 janvier 1992.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : COU501
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/cou501.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida3433-Reception-de-Benoit-XVI-a-l-Institut-de-France.html
Date de mise en ligne : 13 septembre 2008

Près de 300 académiciens et correspondants de l’Institut étaient réunis sous la Coupole pour accueillir le Souverain Pontife, le pape Benoît XVI, lors de son visite en France le samedi 13 septembre 2008 à 9 heures du matin.

Gabriel de Broglie, chancelier de l'Institut de France, saluant le Pape Benoît XVI devant la Coupole de l'Institut
Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France, saluant le Pape Benoît XVI devant la Coupole de l’Institut
© Brigitte Eymann
Benoît XVI le 13 septembre 2008 à l'Institut de France
Benoît XVI le 13 septembre 2008 à l’Institut de France
© Brigitte Eymann

Entrant par l’immense double porte du palais de l’Institut, sa Sainteté a été accompagnée sous la Coupole par les Secrétaires perpétuels de chacune des cinq académies. Il est rarissime que cette ancienne porte du roi soit ouverte – généralement elle est réservée au Chef de l’État - mais le Chancelier de l’Institut de France a tenu, par ce geste symbolique, à donner à cette réception tout l’éclat qu’elle mérite.

Le pape, souriant et détendu, a salué en entrant de nombreux académiciens. Il était accompagné de plusieurs cardinaux et évêques, dont Mgr Vingt-Trois, cardinal archevêque de Paris, et du cardinal Roger Etchegaray, membre de l’Académie des sciences morales et politiques.

Puis Gabriel de Broglie, Chancelier de l’Institut de France, a prononcé des mots chaleureux de bienvenue, soulignant combien c’était –je le cite- « un grand honneur et une immense joie » de recevoir le Saint Père. Il a rappelé que ce dernier avait toujours manifesté une infinie bienveillance envers les académies aujourd’hui réunies pour célébrer une circonstance sans précédent : un souverain pontife confrère des académiciens.
Benoit XVI, en effet, du temps où il était cardinal Joseph Ratzinger, il y a 16 ans, avait été élu, le 13 janvier 1992, membre associé étranger de l’Académie des sciences morales et politiques et "installé" par une réception sous la Coupole le 6 novembre de cette même année.

Discours du Pape Benoît XVI sous la Coupole de l'Institut de France
Discours du Pape Benoît XVI sous la Coupole de l’Institut de France
© Brigitte Eymann

Pour que cette visite soit immortalisée, l’éclat en a été gravé dans le métal et dans la pierre.
Le Chancelier a en effet offert au Pape une médaille afin de lui exprimer la profonde gratitude, le respect et le fidèle attachement des académiciens.

Médaille en mémoire de la visite du Pape Benoît XVI à l'Institut de France le 13 septembre 2008
Médaille en mémoire de la visite du Pape Benoît XVI à l’Institut de France le 13 septembre 2008
© Brigitte Eymann

Puis le Pape a adressé quelques mots non seulement pour remercier mais pour insister sur les liens profonds qui l’attachent à la culture française dont, a-t-il dit, il reste un grand admirateur, exprimant sa gratitude car elle a tenu une grande place dans son parcours intellectuel.

Citant Rabelais, « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme », il a rappelé que deux académies de l’Institut, deux académies pontificales et l’Institut Catholique de Paris, avaient ouvert en janvier un colloque interacadémique pour mener une réflexion afin d’éviter ce risque de dichotomie entre la science et la conscience. Et il a émis le vœu que ces travaux puissent se poursuivre.
Puis le Chancelier a dévoilé une plaque de pierre, située à droite du cénotaphe de Mazarin, plaque surmontée des armoiries papales et gravée d’un texte commémorant l’événement :

Sa Sainteté le pape Benoit XVI, est venu en ce lieu le 13 septembre 2008 ; il a reçu les marques de respect et d’attachement de ses confrères de l’Institut de France, sous cette Coupole où il fut installé le 6 novembre 1992, comme membre de l’académie des sciences morales et politiques.

A l’issue de cette cérémonie, le Pape s’est entretenu un moment avec les Secrétaires Perpétuels qui l’ont raccompagné dans la cour d’honneur. Puis il a repris sa « papamobile » afin de se rendre aux Invalides pour y célébrer une messe avec près de 300 000 personnes qui l’attendaient.
La visite papale à l’Institut de France fut un moment bref, mais exceptionnel, que vous vous pouvez partager grâce à Canal Académie.

En savoir plus :

Plusieurs émissions consacrées à Benoît XVI sont disponibles dans notre médiathèque. Vous pouvez les écouter ou les télécharger librement :
- Un colloque autour de Benoît XVI
- Le cardinal Ratzinger, membre associé étranger de l’Académie des sciences morales et politiques
- Le "Jésus" de Benoît XVI, tome 1
- L’Académie pontificale ecclésiastique
- L’Académie pontificale des Sciences

Vous pouvez également consulter le site de l’Académie des sciences morales et politiques et trouver l’éloge d’Andrei Sakharov prononcé par le Cardinal Ratzinger

Benoit XVI, en effet, du temps où il était cardinal Joseph Ratzinger, il y a 16 ans, avait été élu, le 13 janvier 1992, membre associé étranger de l’Académie des sciences morales et politiques et "installé" par une réception sous la Coupole le 6 novembre de cette même année.

Pour retrouver tous les moments, sur le site de l’Institut de France :

http://www.institut-de-france.fr/minisite/visite_pape/1210_message_du_pape.html

Le Cardinal Ratzinger, devenu pape sous le nom de Benoît XVI, est membre de l'Académie des sciences moarles et politiques depuis le 6 novembre 1992
Le Cardinal Ratzinger, devenu pape sous le nom de Benoît XVI, est membre de l’Académie des sciences moarles et politiques depuis le 6 novembre 1992

Voici le discours prononcé par le Pape sous la Coupole :






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires