Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Des timbres et des papes

La chronique philatélique d’Alain Laugier

A l’occasion de la visite du pape Benoît XVI à Paris en septembre 2008, cette rubrique s’appuie sur des timbres émis par la poste de France et, bien évidemment celle du Vatican. Sachant que beaucoup de pays à majorité catholique, notamment en Amérique Latine et en Afrique ont profité des nombreux voyages du pape Jean-Paul II pour émettre des timbres commémoratifs de l’évènement.


Bookmark and Share

Le Saint-Père à Paris et la philatélie religieuse en France

La loi de séparation des Eglises et de l'Etat, commémorée pour son centenaire en 2005, semble avoir amené l'administration des Postes, administration d'Etat, à faire attention à ce qu'elle illustrait dans le domaine religieux.
Les cathédrales, abbayes, églises et cloîtres ont été montrées des dizaines de fois sur des timbres de séries touristiques mais cela n'est pas le propos de ce jour.

De nombreux saints, religieux et hommes d'Eglise ont été représentés par la Poste française plutôt pour leur qualité de personnages historiques que pour leurs vertus chrétiennes. On se tourne donc d'abord vers la poste vaticane pour montrer deux timbres récents de Benoît XVI, l'un bénissant de la main, l'autre tenant l'ostensoir.


Restant au Vatican, je signale le sourire malicieux de Jean XXIII, ancien nonce apostolique à Paris, annonçant le concile de Vatican II et, parmi bien d'autres, quatre timbres de Jean-Paul II, notamment un feuillet contenant deux timbres se-tenant, l'un montrant son visage et l'autre ses armoiries.


A l'occasion de ses voyages en Europe, il y a eu deux séries de timbres :
- celle de 1989 dont le timbre montre la carte de France (du 8 au 11 octobre 1988)
- celle de 1997 : la France est symbolisée par le baptême de Clovis et Saint-Martin à cheval (du 19 au 22 septembre 1996).

Le cardinal Joseph Ratzinger (né en 1927) a été élu membre associé étranger de l'Académie des Sciences Morales et Politiques le 13 janvier 1992 au fauteuil d'Andrei Sakharov.
Il est élu 265e pape de l'Eglise catholique le 19 avril 2005 et a choisi le nom de Benoît XVI.
En 2000, il est nommé académicien honoraire de l'Académie pontificale des sciences, célébrée par deux timbres du Vatican (1986), tandis que la basilique Saint-Pierre est montrée dans une série française consacrée aux capitales européennes (2000).

Il vient à Paris du 13 au 17 septembre 2008 et il dévoile une plaque à son nom à l'Institut de France, ce qui sera une grande première. On se souvient de la visite récente d'une délégation de l'Institut de France menée par son Chancelier Gabriel de Broglie à cette(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires