Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Cantagrel raconte son entrevue avec Herbert von Karajan

Le musicologue a rencontré le chef d’orchestre en 1987

C’est en 1987. Gilles Cantagrel, alors directeur de France Musique, cherche à interviewer le maître inconstesté de la musique orchestrale : Herbert von Karajan. Il assiste à deux répétitions du Requiem allemand de Brahms, puis rencontre le chef d’orchestre dans ses appartements. Voici le récit émouvant d’une rencontre fortuite entre le chef à vie de l’Orchestre Philharmonique de Berlin qui aurait eu 100 en 2008, et le musicologue, correspondant de l’Académie des beaux-arts.


Bookmark and Share

Il a régné en maître sur la musique orchestrœale durant trois décennies : Herbert von Karajan, chef d'orchestre à vie de l'Orchestre philharmonique de Berlin, directeur du Festival de Salzbourg et de l'opéra de Vienne, aurait eu 100 ans en 2008.
Pour marquer ce centenaire, nous vous proposons le témoignage du musicologue Gilles Cantagrel, qui a rencontré le maître en 1987.
Gilles Cantagrel est alors directeur de la radio France Musique. Il assiste à deux répétitions du Requiem allemand de Brahms. Et contrairement à la légende Karajan, qui veut que le chef n'enregistre que par petits bouts et compte ensuite sur le montage, Cantagrel entend le maître travailler sur la construction d'ensemble, insister sur les transitions entre les épisodes musicaux et sur le passage d'une tonalité à une autre.



Après la répétition, Gilles Cantagrel parvient à approcher le chef d'orchestre. Karajan a 79 ans, il est malade et accepte rarement les interviews.
C'est un homme d'une très grande amabilité qui se présente à Cantagrel. Un homme qui commence ainsi son commentaire du Requiem allemand : "Brahms et moi, nous avons dirigé ce chœur...".
"Ce pourrait être terriblement vaniteux", analyse le musicologue. "Mais c'était simplement émouvant. On le sentait déjà dans l'au-delà en dialogue avec Brahms." Citer Brahms, c'est aussi rappeler que Brahms a créé ce Requiem pour le chœur de Vienne, qui justement chantait en 1987 avec l'Orchestre philharmonique de Berlin.

Cantagrel rapporte également le témoignage de celui qui a été premier violon de l'orchestre philharmonique de Berlin pendant 30 ans, Michel Schwalbe : "En trente ans, on n'attend qu'une seule chose, c'est de voir le chef commettre une erreur, se tromper. Et pas une fois on a pu le prendre en défaut."



A propos de Gilles Cantagrel :

Gilles Cantagrel est musicologue, spécialiste particulièrement de la musique des XVIIe et XVIIIe siècles. Il a écrit des biographies notamment sur Bach, Buxtehude et Mozart. Gilles Cantagrel a dirigé les programmes de France Musique de 1984 à 1987. Il est correspondant à l'Académie des beaux-arts.


Ecoutez toutes les émissions avec Gilles Cantagrel :
-(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires