Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les raisons de l’illettrisme ; les regards croisés des académiciens Pierre Buser et Bertrand Saint-Sernin

Une approche sociale et une approche scientifique

Avec Bertrand Saint-Sernin de l’Académie des sciences morales et politiques et Pierre Buser de l’Académie des sciences et neuropsychologue, découvrez les raisons sociales de l’illettrisme et les explications scientifiques de la connexion graphème-phonème.


Bookmark and Share

Selon les chiffres, on estime en moyenne que 100 000 enfants éprouvent des difficultés importantes à lire, écrire et compter. Selon les années, entre 13 et 15 % des élèves de 6e entrent dans la catégorie de l'illettrisme.
Le terme « d'illettrisme » fit son apparition dans les années 1970. Il ne faut cependant pas le confondre avec l'analphabétisme. Dans ce dernier cas, l'individu concerné n'a jamais eu l'occasion d'apprendre à lire et écrire. De même, Il ne faut pas non plus confondre illettrisme et manque de travail à l'école.


Actuellement, les outils permettant d'en savoir plus sur l'étendue de ce phénomène sont essentiellement les tests à l'entrée de la 6e, mais également le questionnaire de la Journée d'appel de préparation à la défense (JAPD) qui remplace le service militaire.


Suite à un colloque sur le thème de l'illetrisme, Annet Sauty de Chalon et ses deux invités , Bertrand Saint-Sernin ( de l'Académie des sciences morales et politiques)et Pierre Buser (de l'Académie des sciences), reviennent sur les quatre points de cette journée :
- l'évaluation des performances
- l'approche scientifique de l'illetrisme
- ses effets psychologiques
- la sensibilisation des professeurs des écoles à ce phénomène.


Le neuropsychologue Pierre Buser s'intéresse aux premiers stades d'apprentissage de la lecture. L'illettrisme, comme la dyslexie, ne sont que les conséquences.
Pierre Buser s'est en effet penché sur la manière dont le cerveau d'un enfant arrive à traduire oralement des symboles graphiques, et comment il les enregistre dans son « dictionnaire ». Dans le cas de l'illettrisme, ce mécanisme ne fonctionne pas ou mal. Pierre Buser nous explique les détails de ce processus.

Bibiolographie :
Bertrand Saint-Sernin, L'illettrisme, éditions des Presses Universitaires de France, 2005.

En savoir plus sur :
- Bertrand Saint-Sernin
- Pierre Buser
(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires