Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Archétypes et mythes dans la musique

Avec le compositeur François-Bernard Mâche

François-Bernard Mâche, au cours de son travail de composition et de musicologue, s’est interrogé sur les archétypes musicaux. Y a-t-il des éléments communs entre les musiques, quelles que soient l’époque ou la culture dont elles sont issues ? Des "universaux" musicaux ? Peut-on isoler des formes identiques qui se retrouvent d’une tradition musicale à l’autre ? Et chaque tradition musicale n’est-elle pas fortement (et peut-être inconsciemment) inspirée par les mythes fondateurs de nos sociétés ? Voici une ébauche de réponse dans cette émission.


Bookmark and Share

François-Bernard Mâche, membre de l'Académie des beaux-arts à la section de Composition musicale, mène depuis longtemps une réflexion sur les archétypes, l'universalité et le mythe dans la musique. Il explore les origines et les évolutions de ces moments précis, où mythes et archétypes s'entremêlent dans l'expression musicale de l'homme.
Citons deux livres qu'il a écrit à ce sujet : Musique, mythe, nature, ou les dauphins d’Arion (éd. Méridiens Klincksieck, 1991) et plus récemment, Musique au singulier (éd. Odile Jacob, 2001).

La démarche du compositeur date de ses premiers voyages, notamment en Asie, où il s'intéresse aux musiques d’autres cultures que la sienne. A partir de ces expériences, il tente de comprendre quels peuvent être les points communs entre les musiques de différentes origines historiques et culturelles.

Existe-t-il des archétypes musicaux ? L'ostinato, l'accéléré, le répons, la reprise, ne sont-ils pas des formes immuables, que l'oreille humaine apprécie ? Prenons pour exemple la sonate pour violon et piano en la majeur de César Franck...

Aux archétypes est imbriquée la pensée mythique, aux yeux de François-Bernard Mâche. Les mythes qui marquent fortement l'inconscient des sociétés et donc leur musique. Un certain nombre de ses compositions en portent d'ailleurs la marque : Styx, Lethe, Muwatalli, Eridan, Cassiopée
François-Bernard Mâche explique : « Le substrat mythique est à la source des plus grands pouvoirs de la musique, même s’il s’accomplit souvent à travers des imaginations individuelles et collectives qui prétendent s’en libérer ».

Lui qui s'est élevé contre le formalisme et le néo-sérialisme, F.B. Mâche explore les univers mythiques et leur traduction musicale. «Dans la plupart des figurations mythiques, l’action de la musique est essentielle», dit-il. Mâche se base sur la pensée de Gilbert Durand, qui définit ainsi les affinités bien connues depuis Wagner et Lévi-Strauss entre le mythe et la musique : « Plutôt que de raconter, comme le fait l’histoire, le rôle du mythe semble être de répéter, comme le fait la musique. »



Références des musiques diffusées
- montage de(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires