Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Profil de la nouvelle femme chinoise

avec Marianne Bastid-Bruguière, de l’Académie des sciences morales et politiques

Marianne Bastid-Bruguière, sinologue réputée, observant les évolutions de la société chinoise, souligne ici les changements relatifs aux femmes. La vie urbaine génère une nouvelle Chinoise, professionnelle, active, consommatrice, sexuellement très différente de ses aïeules. Néanmoins il demeure bien des aspects noirs de la condition féminine en Chine.


Bookmark and Share


À la question : quel nouveau profil dessine la nouvelle femme en Chine ?, Marianne Bastid-Bruguière donne dans cette émission des éléments de réponse en balayant des domaines divers : la politique, la vie économique, l'influence d'Internet, la sexualité, l'espérance de vie et la santé, mais aussi les trafics.

Alors que vient de se tenir un Congrès du Parti Communiste Chinois, Marianne Bastid-Bruguière souligne que la place des femmes dans les instances politiques est encore fort modeste. On n'en compte aucune dans le Comité permanent, une seule au Bureau du Parti, une seule au gouvernement, et sur 28 ministères, une seule femme ministre. Et s'il y a 15 femmes vice-ministres, c'est que le nombre de ceux-ci est considérable ! Néanmoins, l'importante Fédération Nationale des Femmes continue à jouer un rôle influent dans la vie politique du pays.

À cause du développement de la vie urbaine, on peut rencontrer de nombreuses femmes d'affaires et il n'est pas injustifié d'affirmer que les femmes occupent le haut de la hiérarchie économique. Et d'ailleurs, la plus grosse fortune de Chine est détenue par une jeune femme de 29 ans, dans le secteur de l'immobilier. On estime qu'il existe 20 millions de "femmes patrons" en Chine, ce chiffre comprenant celles qui sont propriétaires de leur commerce ou de leur affaire.
Ces femmes urbaines jouissent d'un vrai pouvoir d'achat et deviennent des consommatrices avec lesquels les économistes doivent compter.




Internet a révolutionné la manière dont les femmes s'expriment et particulièrement les femmes écrivains. Sur 200 millions d'internautes, il s'agit évidemment là d'une fraction seulement des femmes chinoises, une population entre 15 et 35 ans, mais la teneur (très osée) des propos qui sont tenus notamment sur les blogs en matière de sexualité dénote un changement important que Marianne Bastid-Bruguière explicite ici. Internet leur permet à la fois de se libérer et de s'inventer...

Bien des aspects de la condition féminine restent noirs : la prostitution se développe, la drogue également, ainsi que le trafic (la vente) de femmes, de filles.

À la fin de cet entretien, Marianne Bastid-Bruguière aborde des questions relatives à l'éducation des filles, à l'espérance de vie des femmes (73 ans), à la santé et la qualité des soins.




D'autres émissions relatives à la Chine avec Marianne Bastid-Bruguière sont disponibles dans notre médiathèque :

-(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 23€, soit moins de 2€ par mois. abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires