Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Académie espagnole des Beaux-Arts

avec Pedro Navascues Palacio (en espagnol)

Don Pedro Navascués Palacio, vice-président de l’Académie Royale des Beaux Arts de Saint Ferdinand (Real Academia de San Fernando de Madrid), présente, en espagnol, l’histoire de son Académie, sa spécificité, les débats qui l’ont animée au cours des siècles et l’animent encore aujourd’hui.


Bookmark and Share

Définie au XVIII° siècle par le roi Philippe V, le petit-fils de Louis XIV, l'Académie royale des Beaux Arts elle est mise en route par son fils, le roi Ferdinand VI, dont elle porte le nom, (Academia de San Fernando).
Elle réunit dès sa fondation des artistes et des personnalités de la noblesse liées au monde de l’art, dans le but de promouvoir la vie artistique en Espagne. Au terme de longues discussions, il a finalement été établi, au XIX° siècle, que seuls des artistes administreraient l’Académie des Beaux Arts.

Les 5 sections de l’Académie des Beaux Arts de Madrid
Aux trois disciplines classiques de peinture, sculpture et d’architecure se sont ajoutées, la musique en 1873, et les « nouveaux arts de l’image » que sont la photographie et le cinéma, en 2004.
Ces cinq disciplines réunissent aujourd’hui 56 Académiciens, qui travaillent ensemble tous les lundi en session plénière, en plus des commissions particulières auxquelles ils appartiennent et pour lesquelles ils réfléchissent, interviennent, organisent des colloques pour le grand public.
Don Pedro Navascués Palacio, professeur d’histoire de l’architecture à l’Université polytechnique de Madrid depuis de nombreuses années, investit ses travaux au sein de la commission du patrimoine.

Le Musée de l’Académie des Beaux Arts

C’est, après le Prado, le deuxième musée des Beaux-Arts qui réunit des collections depuis la fondation de l’Académie. Chaque académicien doit, à son entrée à l’Académie, faire don d’une œuvre. Ce fut le cas de Francisco de Goya, membre éminent de cette Académie, dont le musée possède deux de ses autoportraits et fameux Désastres de la guerre. Les collections de musée de l’Académie ont été enrichies, au cours des siècles, par d’importants legs. On y retrouve notamment des œuvres magnifiques de Rubens, Murillo, Zurbaran.
« C’est un vivant appel, pour nous, membres de l’Académie, à être toujours plus attentif à l’art, dans notre quotidien », observe Don Pedro Navascués.
La prochaine grande exposition organisée par l’Académie des Beaux Arts aura lieu en décembre sur les œuvres de Velasquez (sculptures, dessins, gravures), rapportées(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires