Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

André Laronde : un archéologue en Libye

Les ruines grecques, romaines et byzantines de Libye
La Libye compte de nombreux grands sites et vestiges hellénistiques et romains. André Laronde, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres qui dirige les fouilles de Cyrénaïque et de Tripolitaine, évoque ces hauts lieux : Cyrène, Apollonia, Leptis Magna, Erythron... Invitation au voyage dans un pays fascinant qui mérite d’être visité par les passionnés d’archéologie.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : PDM302
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/pdm302.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida2313-Andre-Laronde-un-archeologue-en-Libye.html
Date de mise en ligne : 19 novembre 2007

C’est un pays fascinant : la Libye. Si elle ne compte pas encore parmi les destinations touristiques préférées, si elle est plus connue par ses richesses pétrolières et son chef d’Etat, le colonel Khadafi, elle est ancrée et auréolée d’une longue histoire remontant au VIe siècle avant J.C. lorsque les Grecs l’ont choisie pour s’y installer.

Découvrez les sites majeurs de Libye en compagnie d’André Laronde, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres (élu en 2002), professeur d’histoire grecque, directeur de l’Institut d’épigraphie grecque de la Sorbonne, auteur de nombreux ouvrages et articles sur Cyrène et la Lybie, directeur de la mission archéologique française en Libye.

André Laronde évoque ici son prédecesseur, le grand helléniste François Chamoux, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, décédé le 21 octobre 2007 qui avait mené d’importantes fouilles archéologiques dans ce pays.

André Laronde, invité par l’Académie des beaux-arts, a présenté devant ses confrères, le 3 octobre 2007, quelques uns des sites majeurs de Cyrénaïque et de Tripolitaine.

La Cyrénaïque

C’est la partie la plus à l’Est de la Libye, deux plateaux fertiles, arrosés, où les richesses agricoles abondent. André Laronde évoque la figure du poète grec Pindare qui fut reçu dans cette région par le dernier roi de Cyrène, Archésilas IV (460-440 av. J.C.). Si le coeur de Cyrène reste le temple d’Apollon, fouillé par les Italiens dans les années 1920, il faut se souvenir que l’oracle de Delphes avait ordonné aux habitants de Santorin d’aller fonder une cité en Libye (il reste des Propylées du Ve siècle). Cyrène s’est continuellement développée. Elle est remarquable par sa sculpture, point fort de l’art grec en Libye où était utilisé le marbre de Paros, la Libye elle-même n’ayant pas de carrière de marbre. André Laronde détaille ici plusieurs lieux essentiels, le temple dédié à Zeus récemment relevé, l’agora, le Caesarum, gymnase de la cité lui aussi récemment restauré.
Tout autour de la ville s’était établie une gigantesque nécropole (que les voyageurs du XIXe siècle avaient remarquée). Les tombes offrent une particularité qu’André Laronde explique dans cet entretien : les statues féminines n’ont pas de visage... ce n’est pas parce qu’elles sont inachevées mais parce que la divinité ne pouvait être représentée sous des traits humains.

Leptis Magna
Leptis Magna
Dessin du port antique, Leptis Magna
Dessin du port antique, Leptis Magna
Copyright JC Golvin, 1974

La Tripolitaine

Le site majeur en Tripolitaine est Leptis Magna, cité natale de l’empereur romain Septime Sévère (146 ap.J.-C. qui fut empereur de 193 à 211). Dans cette partie de la Libye s’exerce l’influence phénicienne, carthaginoise avec le Grand Dieu de Tyr.
André Laronde donne des précisions sur les arcs - qui ne sont pas de triomphe... puis il détaille les lieux les plus importants : la basilique au décor très riche, le port en T qu’il a découvert en 1988 et qui est aujourd’hui sous les eaux, les grandes villas à décor peint et mosaïques, les thermes découvertes il y a 13 ans qu’il a dégagées de 20 m de sable... ainsi que le théâtre de Sabata. Tous ces sites sont inscrits au patrimoine mondial.

Décors peints, Thermes du Levant
Décors peints, Thermes du Levant

La phase byzantine

Site de Cyrène, vue d'ensemble du temple d'Apollon
Site de Cyrène, vue d’ensemble du temple d’Apollon

Appolonia, le port de Cyrène, est la capitale de la Libye pentapole. Les fouilles sous-marines ont permis de retrouver un bateau avec des pièces intéressantes, notamment un Hermès en bronze intact. D’autres fouilles à Erythron (la Rouge), petit village dans une palmeraie, ont permis de restaurer deux basiliques de l’époque byzantine en remontant les plaques de marbre qui dormaient dans un champ !

À la fin de cette émission, André Laronde évoque de nouvelles fouilles entreprises pour l’époque fatimide (Xe siècle) et le travail d’autres missions étrangères.

En savoir plus sur :

- André Laronde, membre de l’Académie des inscriptions et belles lettres

André Laronde est brutalement décédé le 1er février 2011.

Écoutez aussi l’émission consacrée à François Chamoux, initiateur des fouilles en Cyrénaïque par André Laronde André Laronde (1940-2011) : Hommage à l’helléniste François Chamoux, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires